Aller à…
=> CANCER : Téléchargez 2 livres gratuitementRSS Feed

Du squalène MF59 dans les nouveaux vaccins anti-grippe


L’adjuvant vaccinal MF 59, qui a provoqué le syndrome de la Guerre du Golfe  chez des militaires, est aujourd’hui ajouté à des vaccins contre la grippe.
Il est bien connu que la plupart des vaccins administrés aux militaires étasuniens ont été de nature expérimentale, avec des additifs plus que douteux. Au cours du Rallye Américain de 2010 à Chicago pour les Droits des Personnes, une infirmière à la retraite, ainsi que le Capitaine de la Force Aérienne, Richard Rovet ont voulu avertir le public des dangers du squalène MF59, des dommages et des horreurs dont ils ont été les témoins directs. L’adjuvant expérimental MF 59 qui a été obligatoirement administré depuis 1999 dans le vaccin contre l’anthrax, à provoqué des effets secondaires graves et permanents  chez de nombreux camarades du Capitaine Rovet, dont l’un de ses proches amis qui est mort..

Le Capitaine Rovet a expliqué qu’au cours des 64 dernières années, les services militaires et autres organismes gouvernementaux ont utilisé des hommes et des femmes comme sujets de tests (cobayes), souvent en secret et sans consentement éclairé. Avant de fondre en larmes en se rappelant les atrocités dont il avait été témoin à la suite de ces vaccinations expérimentales, il a exhorté les personnes présentes à cette réunion d’être particulièrement vigilantes par rapport au MF59, car, comme il le croyait déjà à l’époque, ce produit allait bientôt être ajouté aux vaccins destinés aux civils
Il a ajouté :  » Environ 1 vétéran sur 4 parmi les presque 700.000 combattants, mes frères et mes sœurs qui ont servi dans la première Guerre du Golfe, sont touchés par cette maladie de la Guerre du Golfe. On contraint les militaires  à prendre des médicaments et à subir des vaccinations contre leur volonté, ou alors être emprisonnés ou expulsés de l’armée avec un casier judiciaire pour le restant de leur vie, tout comme s’ils avaient été les auteurs de viols. »

NOTA : Novartis utilise maintenant le MF59 dans le vaccin Fluad contre la grippe, ainsi que dans les vaccins expérimentaux contre la grippe porcine et aviaire. Ce vaccin est aussi utilisé en Italie.

Alors dites aux adeptes de la vaccinomania antigrippale de l’hiver qu’ils fassent maintenant gaffe, d’autant plus que la grippe se soigne facilement en 24/48 h depuis toujours avec des remèdes classiques de la naturopathie que l’on trouve dans tous les bons bouquins.

Source : expovaccins

Mots clés : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,