Aller à…
=> CANCER : Téléchargez 2 livres gratuitementRSS Feed

Les bains Salmanov à la térébenthine


La voie capillaire pour la plupart des maladies

Plus de 600 études sur les bains à la térébenthine Salmanov ont été réalisées en Russie depuis 30 ans. Il existe trois sortes de bains JAUNE,  BLANC, et MIXTE. Ces bains appartiennent aux thérapies naturelles classées dans les produits cosmétiques.
La térébenthine est la principale composante des huiles essentielles de pin, qui pénètre par la peau et stimule des milliards  de récepteurs reliés à nos organes internes. L’influence des bains de térébenthine sur la peau provoque l’ouverture et la dilatation des capillaires périphériques, puis des capillaires plus profonds, ainsi que des vaisseaux sanguins,  augmentant ainsi le débit coronaire, cérébral et rénal.

Résultats des études expérimentales

Maladies cardiaques

En 1937, il a été montré que les bains de térébenthine, non seulement élargissent les vaisseaux capillaires, favorisent également la circulation sanguine, dilatent les vaisseaux coronaires, et permettent d’améliorer les processus métaboliques dans le myocarde. Le résultat expérimental de leurs applications a été de réduire le risque d’infarctus aigu du myocarde de  30%. La circulation sanguine se rétablit progressivement, normalise le rythme cardiaque et renforce le muscle cardiaque.
NOTA Les traitements médicamenteux pourraient être réduits considérablement grâce  à ce procédé.

Maladies vasculaires

Le Bain de térébenthine améliore la circulation périphérique – il est donc utilisé pour traiter les patients souffrant d’une mauvaise  circulation sanguine artérielle et veineuse des extrémités inférieures, ou ayant des manifestations d’athérosclérose et de microcirculation insuffisante. L’efficacité des Bains jaunes de térébenthine a également été prouvée dans les cardiopathies ischémiques, l’hypertension, et les maladies artérielles périphériques.

Maladies articulaires

Grâce à un effet stimulant sur les récepteurs de la peau, le bain de térébenthine améliore le métabolisme dans le système nerveux, dans les tissus musculaires  et ostéopathiques. Il est largement utilisé dans les maladies des articulations, de la colonne vertébrale, et dans le traitement des athlètes après une blessure, ou en préparation pour les  compétitions. L’utilisation de bains de térébenthine peut rapidement restaurer la mobilité de l’articulation touchée par la polyarthrite rhumatoïde.
Résultat on note aussi une réduction significative  de la douleur dans l’arthrose déformante dès les 5 à 7 ième séance.
NOTA Les Bains à la térébenthine sont toujours analgésiques.

Maladies spinales

La recherche a montré que les bains blancs, non seulement améliorent le métabolisme dans le système nerveux, les tissus  musculaires et ostéopathiques, mais aussi ont un effet particulièrement bénéfique sur le métabolisme du phosphore, ce qui contribue à améliorer le cartilage des disques intervertébraux, et sont donc capables de participer  à la restauration du cartilage des articulations et de la colonne vertébrale.
Résultat soulagement de la douleur et mobilité accrue de la colonne vertébrale, qui  se produisent dès les 3 ou 4 ième  séance.

Diabète

Excellent préventif des complications les plus sévères, telles que nécrose ou gangrène, chez les patients diabétiques. L’utilisation des Bains Jaunes chez ces patients (atteints de poly-neuropathie distale diabétique), améliore l’angiopathie diabétique et accélère la cicatrisation des tissus par la restauration de la microcirculation.  Participe également à la diminution de la viscosité sanguine, augmente la perméabilité vasculaire et le débit sanguin musculaire. Il y a une diminution marquée de la glycémie.

Problèmes de peau

L’utilisation des Bains Blancs permettent rapidement d’arrêter l’éruption chez les patients souffrant de furonculose, de psoriasis , ou de sclérodermie. Ils accélèrent la résorption de la cicatrisation interne et externe et des adhérences du tissu conjonctif qui se forment après des blessures, plaies, brûlures, etc…
Ces bains favorisent le rajeunissement par un effet de lissage de la peau et réduisent la profondeur des rides.

Surpoids (cellulite)

Lors de la restauration du métabolisme de la microcirculation, c’est la diminution du taux de cholestérol dans le sang et l’amélioration la circulation sanguine dans les zones  à problèmes, qui contribuent à  la normalisation du métabolisme des lipides. Cela aide à réduire le poids corporel de 15 à 20 kg en 2 à 6 mois. Il est à noter que la perte de poids se produit même sans  changement significatif dans l’alimentation (il n’y a pas de régime). Toutefois, une certaine hygiène alimentaire et une augmentation de l’activité physique peuvent accélérer les résultats positifs de façon significative. Il  est intéressant de noter qu’après la normalisation du poids, les patients ne reprennent pas les kilos perdus. Ceci suggère que la perte de poids est due à la normalisation du métabolisme.

Maladies respiratoires

Le rétablissement de la circulation sanguine dans le tissu pulmonaire contribue à la disparition plus rapide de l’inflammation et du gonflement des bronches, à augmenter la capacité  respiratoire des poumons, à améliorer l’expectoration des crachats – en augmentant la microcirculation du sang dans les alvéoles des poumons – et à améliorer la respiration (activée par l’élimination des substances toxiques, des alvéoles  pulmonaires, telles que le tabagisme actif et passif, la bronchite chronique, la pneumonie chronique).
NOTA L’évaporation de l’essence de térébenthine a aussi un effet bactéricide important.

Urologie

Les Bains augmentent l’action des prescriptions en améliorant leur efficacité par leur action directe sur la zone concernée. Dans la prostatite chronique, le soulagement  de l’inflammation est très rapide, simplement en améliorant la microcirculation. En rétablissant la perméabilité des capillaires qui active l’irrigation des corps caverneux du pénis, on rétablit également la fonction érectile.  Ceci peut amener à traiter certaines formes d’impuissance, voire d’infertilité.

Gynécologie

Les Bains rétablissant rapidement la circulation sanguine, permettent d’éliminer les inflammations au niveau du bassin, normalisent le statut hormonal et le cycle menstruel .

Maladies du système nerveux

La reprise de la circulation sanguine dans les parties affectées du cerveau conduit à l’élimination rapide de la paralysie et de la parésie, habituelles  durant la période de récupération consécutive à un AVC. Améliore la perméabilité dans les troncs nerveux et l’activité normale du système nerveux autonome. Eprouvés aussi avec de bons résultats dans  le traitement des enfants qui ont eu la polio, l’encéphalite virale, ou souffrant de paralysie cérébrale.

Traitement préventif

Les études réalisées sur des personnes saines montrent un accroissement de la résistance, un vieillissement moindre de tous les systèmes  organiques, ainsi qu’une augmentation de vitalité. Seules les personnes pratiquant le sport à haut niveau présentent le même état de santé.

Composition des bains Salmanov

LA SOLUTION JAUNE à base de ricinate de soude, d’oléïne, et d’essence de térébenthine, augmente les combustions internes et dilate tout le réseau capillaire, ce qui permet de dissoudre les dépôts dans les  cavités articulaires et péri-articulaires, dans les parois des vaisseaux sanguins, dans les tendons, et même dans le cristallin (cataracte) – En outre, elle fait baisser la tension artérielle.

NOTA : Bain jaune peut être utilisé avec succès comme un outil pour la perte de poids durable et élimination de la cellulite.

L’EMULSION BLANCHE réalise une gymnastique capillaire au niveau de la peau et de l’ensemble des organes – En outre, elle augmente la tension artérielle.

Les deux bains présentent une action analgésique de premier ordre.

NOTA : La térébenthine utilisée provient uniquement des pins de Sibérie dont la spécificité n’est pas remplaçable par des pins de nos régions. Le contrôle de pureté de la térébenthine obtenue est très strict en vue d’une action thérapeutique maximale sans pour autant être agressive.

Actions en profondeur des bains Salmanov

Bain jaune

Fait baisser la tension artérielle
– Effets très mitigés de la fièvre artificielle générale (et non locale, partielle, comme il est observé pendant l’application des ondes  courtes de la diathermie).
– Fonte des dépôts, des précipitations, des molécules géantes (c’est ce que A. Lumière appelle les colloïdes morbides fatigués).
– Transpiration avec élimination du sel (NaCl) par la peau, et de l’urée. Pas d’augmentation de la fréquence respiratoire, pas de tachycardie.

Grâce à la couche de Ricinate de Soude et d’Oléine qui couvre toute la surface de l’eau dans la baignoire, la perte de chaleur animale est considérablement diminuée. Il se produit une accumulation de chaleur, une combustion  accélérée des substances morbides dans le sang, dans la lymphe, dans les liquides extracellulaires. Les dépôts dans les cavités articulaires, dans les tissus péri-articulaires, dans les endonervium, commencent à fondre. Les capillaires  deviennent très dilatés comme dans les bains de boue (Dax, Pystian….). Mais il y a une grande différence dans les bains de boue, c’est seulement l’anse veineuse des capillaires qui est dilatée mais les anses artérielles  restent longtemps en état de constriction. Une grande fatigue s’ensuit donc. Par contre dans les bains jaunes Salmanov, l’essence de térébenthine stimule l’activité de ces anses artérielles des capillaires.

Bain blanc

Fait monter la tension artérielle
Apport d’oxygène très augmenté,
Approfondissement de la respiration,
Combustion moins violente,
Contractions rythmiques des capillaires, gymnastique des vaisseaux.
Diminution de la rigidité musculaire et ligamentaire.
Pas de rétention calorifique.
Phénomène de picotements, de fourmillements dans les capillaires de la peau, ouverture des anses artérielles et veineuses des capillaires.

Les bains mixtes, grâce à la composition diverses des 2 liquides (jaune et blanc) donne un clavier très large qui s’adapte bien à l’état général de chaque malade.

Bain mixte (50% blanc/50% jaune)

Lorsque la tension est normale (entre 11 et 16)
Intègre les indications des deux bains précédents.

Petits détails d’utilisation des bains

D’abord il faut évidemment disposer d’une baignoire…
Se munir d’un thermomètre de bain et d’un compte minutes
Mettre une serviette éponge au fond de la baignoire car l’émulsion risque de rendre le fond glissant.

La quantité standard de produit pour un bain est 50 ml (jaune ou blanc ou mélange jaune + blanc) – d’abord introduire le produit dans une bouteille de 1l avec de l’eau très chaude (60° = robinet plein chaud) – Secouer énergiquement et verser dans le bain dont la température initiale est préparée à 37° C

– Entrer progressivement dans le bain et surveiller la température que l’on fera monter progressivement de 37 à 39°. Durée du bain standard : 15/20 min.
– Sortir du bain sans se rincer, et s’essuyer.
– Enfiler un peignoir et se mettre sous la couette pendant 30 minutes (absolument nécessaire) – il va se produire une sudation plus ou moins importante, 75% du travail capillaire se réalise dans cette période.

Récapitulation des indications courantes

Selon le Docteur Salmanoff, la vitesse de vieillissement d’un individu est en rapport direct avec l’assèchement de son réseau capillaire, celui-ci étant le moyen logistique d’alimentation  des cellules et donc de leur vitalité. Les bains Scapidar ont pour fonction de réveiller par voie physiologique plutôt que médicamenteuse, l’ensemble des capillaires qui étaient en stase ou en obstruction partielle. A noter qu’ils donnent des résolutions dans différentes maladies pour lesquelles la médecine actuelle n’obtient que des résultats décevants, en particulier.

– Angine de poitrine
– Ankylose post traumatique
– Artérite généralisée
– Artérite des jambes
– Arthrose
– Calcification hypo ou hyper
– Cicatrices et adhérences post opératoires
– Diabète évite les problèmes annexes (cécité – gangrène)
– Douleurs de la polyarthrite rhumatoïde
– Exostoses – becs de perroquet
– Hémiplégies
– Tension artérielle hyper (B. jaune) – hypo (B. blanc)
– Myélopathie chronique
– Névrites, polynévrites
– Rhumatismes déformants,
– Salpingite, ovarite
– Sciatique
– Séquelles d’AVC et d’infarctus du myocarde
– Séquelles de paralysie infantile
– Séquelles de polio
– Séquelles de traumatismes (blessures – accidents)
– Spondylose rhyzomélique
– Thromboses diverses

Hélas nous n’entendons jamais parler de ces bains Salmanov par notre chère médecine, alors qu’ils ont été acceptés par le ministère de la santé sous les numéros de visa : GH.D 16.889, le 24 juin 1952 et CV 23.008 le 28 juillet 1952. Dans les vieux jours, le rhumatisme déformant fait des ravages. En rhumatologie, il existe plus d’une centaine de médicaments qui prouvent ainsi leur inefficacité. Si un seul d’entre eux était efficace, il n’y en aurait plus qu’un. Mais l’hydrothérapie, ce n’est pas assez rentable…..

Vous pouvez vous procurer les bains Salmanov auprès d’

Arktikaia
Tél.  02 47 91 54 57
[email protected]
ou : www.arktikaia.com

Lire aussi : Amandes amères abricots