Aller à…
=> CANCER : Téléchargez 2 livres gratuitementRSS Feed

Padma basic


PADMAPADMA BASIC – (2000 ans d’âge)
Supprime les plaques d’athéromes

L’athérome est la cause dominante de la majorité des affections cardio-vasculaires. Il s’agit d’un réel problème de santé publique :

– première cause de mortalité dans les pays occidentalisés, par insuffisance coronarienne et affections vasculaires cérébrales ;
– premier responsable des maladies et atteintes coronariennes ;
– cause majeure d’invalidité et de morbidité (insuffisance cardiaque, séquelles d’accidents vasculaires cérébraux (AVC), accidents ischémiques transitoires (AIT), artériopathie oblitérante des membres inférieurs, anévrismes aortiques, insuffisances rénales et infarctus mésentériques.

L’athérosclérose est une réponse inflammatoire due à une lésion de l’endothélium d’une artère et non pas à une accumulation de cholestérol-LDL. Il n’y a aucun lien entre le cholestérol total, voire entre le cholestérol LDL et l’apparition d’athérosclérose. Abaisser  son taux de cholestérol est une très mauvaise idée, spécialement lorsque cela est fait à l’aide de médicaments de la classe des STATINES tels : Tahor, Fractal, Lescol, Elisor, Vasten, Lodales et Zocor. Il n’existe pas de « bon » ou de « mauvais » cholestérol  : les deux molécules sont fondamentales pour le métabolisme humain du cholestérol.

Il y a même de fortes probabilités que le cholestérol intervienne comme agent réparateur dans le processus de guérison d’une lésion. C’est l’oxydation du LDL et non pas la molécule elle-même qui cause l’athérosclérose, en plus de plusieurs autres facteurs. C’est une excellente raison pour changer son hygiène de vie et consommer plus d’antioxydants.

Les recherches du Dr RAVNSKOV sont formelles
Le cholestérol ne cause pas l’athérosclérose.

Pour en savoir plus : lire: « Cholestérol, mensonges et propagande, du Dr Michel de Lorgeril », cardiologue et chercheur au CNRS.
Au-delà des « sparadraps » que sont les Statines ainsi que des chirurgies coronariennes qui ne corrigent pas le processus de la maladie sous-jacente, rien n’est fait en termes préventifs ni en termes curatifs auprès du grand public  pour agir sur les vrais acteurs responsables des plaques d’athérome.

NOTA : la médecine officielle n’offre aucun remède pour dissoudre et eradiquer les athéromes artériels.

UN REMEDE NATUREL HYPER-EFFICACE ET SANS DANGER

PADMA BASIC est un mélange complexe de plus de 20 plantes dont la formule, créée il y a près de 2000 ans, précisément la 28ème formule d’un des plus anciens textes de médecine tibétaine. C’est pour cela qu’il fut longtemps baptisé Padma 28.

Il a été apporté à Saint-Pétersbourg par Sultim Badma, un lama médecin et son frère, également moine médecin, qui ont travaillé ensemble  à l’adaptation de nombreuses recettes de phytothérapie  qu’ils avaient apportées avec eux de leur monastère. Ils ont remplacé certaines plantes originelles provenant de l’Himalaya par d’autres de la même espèce plus faciles à trouver en Europe. Grâce à leurs efforts,  les mélanges de plantes issus de la médecine tibétaine ont atteint la Pologne et, un peu plus tard, l’ouest de l’Europe. La diffusion de leur usage en Pologne explique aussi pourquoi une contribution importante à la recherche  contemporaine sur PADMA 28 a été faite par des chercheurs et médecins polonais.

COMPOSITION DU PADMA BASIC

Ce remède naturel combine donc 20 plantes et épices contenant polyphénols, bio flavonoïdes, huiles essentielles et antioxydants fonctionnant de manière additive, synergique et antagoniste. Les principes actifs importants sont le camphre (action tonifiante sur la circulation et amélioration de la tolérance à l’effort), l’eugénol (antibactérien et analgésique local), les flavonoïdes (anti-inflammatoires, antioxydants,  chélateurs des métaux) et les tannins (anti-inflammatoires locaux, antioxydants).

ACTIONS DU PADMA BASIC

– Protège la paroi des artères (y compris les artères coronaires),
– Améliore la fonction cardiovasculaire générale,
– Restaure les vaisseaux sanguins,
– Lutte contre l’agrégation en améliorant la fibrinolyse,
– Améliore la circulation générale,
– Protège les lipides sanguins de l’oxydation, un facteur important pour maintenir la santé cardiovasculaire à long terme,
– Imuno-modulant,
– Anti-inflammatoire : toutes les pathologies où l’inflammation chronique joue un rôle important. Sont concernées, toutes les maladies en « ite », quelles soient aiguës ou chroniques (bronchite, névrite, etc….).

NOTA : dans une étude sur 100 sujets, 44% des patients atteints de sclérose multiple ont vu leur condition générale nettement  améliorée par la prise de PADMA BASIC

INDICATIONS SPECIFIQUES

PADMA BASIC est utilisé principalement en cas de troubles circulatoires périphériques se manifestant par :

– Angine de poitrine
– Artériosclérose
– Athéromes en tous genres
– Claudication intermittente : augmente le périmètre de marche indolore
– Crampes aux mollets
– Engourdissements des mains et des pieds
– Fourmillements, picotements
– Sensations de lourdeur ou tension dans les jambes et les bras
– Suite AVC
– Suite infarctus du myocarde

PADMA BASIC est fabriqué en Suisse depuis 1969 aux stricts critères de l’industrie pharmaceutique locale, et depuis 1998 il y est même remboursé  par la sécurité sociale. Il est enfin disponible comme supplément nutritionnel dans les pays de la communauté européenne.

CONSEILS D’UTILISATION

– Traitement d’attaque : 2 gélules 3 fois par jour, loin des repas ou minimum 1/2H avant.
– Prévention – consolidation – entretien : Lorsqu’une amélioration suffisante aura été obtenue on pourra réduire la dose à 1 ou 2  comprimés par jour.
– Respecter un intervalle d’une heure et demi à deux heures avec l’éventuelle prise de médicaments.

Nota sur les gélules :

Les gélules font l’objet d’un véritable dilemne : gélules classiques (origine peau de porc) ou gélules végétales (traitements chimiques polluants).  A mon sens les gélules végétales sont dangereuses alors que les gélules animales posent un problème éthique, surtout aux végétariens (et aux musulmans qui le savent).
La solution est simple : ouvrir les gélules et les vider dans un peu d’eau (le goût n’est pas désagréable pour le Padma).

Nota sur les interactions médicamenteuses :

On comprend bien, par les actions multiples du Padma, qu’il remplace à lui seul plusieurs médicaments. Nous n’avons aucune étude sur les interactions avec tous les produits de la pharmacie moderne. La seule chose que je puisse conseiller est de ne pas cumuler le Padma avec le Kardégic, qui ont tous deux pour fonction de fluidifer le sang. C’est à chacun de prendre la responsabilité de ses choix personnels.

TEMOIGNAGE PERSONNEL MD

En 2011, il m’a été effectué en clinique un examen de contrôle de les carotides la gauche était chargée d’un athérome moyen au sujet duquel on m’a prescrit du TAHOR à vie (dangereuse STATINE que je n’ai bien sûr pas prise, vu sa sinistre réputation).
C’était l’occasion rêvée pour essayer le PADMA. En fait, je n’ai jamais réussi à en prendre 6 par jour en raison de la contrainte loin des repas. Je m’en suis donc tenu à 4  (2×2) par jour, et ceci pendant   3 mois après quoi je suis retourné à la clinique pour une nouvelle écho l’athérome était complètement disparu – seules subsistait une fine trace que parait-il je garderai à vie. Ce qui est cocasse, c’est   que le médecin a mis ce brillant résultat sur le compte du Tahor, et je l’ai laissé dans sa religiosité médicale vu qu’il n’avait pas l’air très perméable aux médecines non politiquement correctes.
Je pense que mon problème était déjà réglé au bout de 2 mois, car j’ai eu un certain nombre d’occasions de proposer le Padma à des personnes victimes d’une thrombose cérébrale et témoignant aussi d’un athérome carotidien il a suffit de 2 mois à chaque fois pour résorber complètement l’athérome. A noter que l’athérome carotidien n’est que la partie test facilement contrôlable de l’état vasculaire   général. Et l’on peut donc raisonnablement considérer le résultat extrapolable à l’ensemble de l’organisme.

REMARQUE AU SUJET DU COÛT DE LA CURE

Certaines personnes trouvent le prix de 60 € la boite de 200 gélules un peu cher. cela représente 5 semaines de traitement à raison de 6 gélules par jour ou 2 mois à raison de 4 gélules par jour. Pour 3 mois de  traitement,   on obtient donc une dépense de maximum 180  € pour venir à bout d’un problème dangereux que la médecine est incapable de résoudre.

Alors soyons sérieux ! Si le Padma ne marchait, ce serait évidemment beaucoup trop cher, ce qui n’est absolument pas le cas. Combien  coûte  un train de pneus, ou 4 amortisseurs, ou la moindre intervention dans un garage, (pour lequel il n’y a pas de Sécu). Oui, soyons sérieux, sauver sans intervention chirurgicale et sans traitement à vie son cœur et ses artères pour moins de 200 €, certains en donneraient 10 fois le prix…..

Renseignements et Commandes :

http://medavi.info/fr/padma/

[email protected]