Aller à…
=> CANCER : Téléchargez 2 livres gratuitementRSS Feed

Quand les lois trahissent le peuple


C’est une trahison envers la nation et la démocratie:

– toute loi qui ne respecte pas la volonté du peuple et ne sert pas les intérêts du plus grand nombre.
– toute loi qui a été votée par des représentants du peuple (députés) sous des pressions partisanes, politiques, mondialistes, ou privées.
– toute loi qui aliène les libertés fondamentales de la vie, l’intégrité physique et morale et la dignité des individus.

C’est exactement ce qui se passe en ce moment sur beaucoup de points. Il faut être aveugle pour ne pas admettre que le pouvoir politique tel qu’il est actuellement « truqué » n’est qu’une confiscation progressive des libertés du peuple pour le compte d’une pieuvre mondiale, un allien qui se nomme le N.O.M.
A remarquer que dans la plupart des domaines, les actes vont exactement à l’envers des discours, ce qui est présenté comme vérités n’est que mensonges, les valeurs nobles sont combattues au profit de la médiocrité et de la corruption déguisées.
La maladie, la dépression, la pauvreté grandissante, l’assistanat, la déchéance, sont les cadeaux de ce paradis vers lequel l’étau des nouvelles lois nous canalise doucement, et que beaucoup sont prêts à accepter comme une incontournable fatalité en échange d’une illusion de sécurité.

Il est pourtant possible de résister à l’épouvantail de papier de ce pouvoir qui essaie de perdurer par le créneau de l’assistanat de certaines civilisations « médiévales » installées. Le vrai pouvoir, c’est le peuple ! A condition qu’il veuille le prendre enfin, autrement que par les parodies du vote, des grèves, ou des inutiles pétitions. C’est pourtant très facile ! Le seul droit que l’on nous laisse à part entière c’est de consommer (n’importe quoi), car c’est vital pour le pouvoir en place. Mais nous avons aussi le droit DE NE PAS consommer ; et cela, c’est l’arme fatale. Personne ne peut empêcher le boycott de tout ce que nous voulons anihiler, et par cela, il est possible de faire imploser un par un tous les piliers de cette fausse démocratie.
Voici quelques exemples :

– L’UE vous impose du poulet américain au chlore ? Mot d’ordre : plus personne ne mange de poulet. On verra bien combien de temps ils tiendront en face ! Il y a tellement de choses bien meilleures à manger.
– Vous êtes révolté contre la pollution agricole, la mort des abeilles, l’élevage en batteries… Mot d’ordre : « Tournez-vous vers les magasins bios et arrêtez avec toutes les préparations industrielles bourrées de chimie ». C’est le seul moyen pour stopper cette majorité des  producteurs de saloperies et de pollueurs subventionnés par l’état.
– Tout le monde est conscient que la télé est un gigantesque outil de manipulation mentale et la pierre d’achoppement du pouvoir. Mot d’ordre : n’ouvrez plus la télé, surtout pas les infos ; la télé est la chaîne dorée des esclaves modernes ; préférez la liberté totale sur Internet pour aller à la pêche aux bons tuyaux (c’est ce que font les jeunes…) Conséquence : vous allez faire écrouler l’audimat des chaînes qui est le nerf de la pub, les lobbies pourris ne vont plus vouloir investir dans ce créneau et leur chiffre d’affaire va chuter à la verticale.

Pas la peine de faire des pétitions ou d’aller vous faire casser la figure sur les barricades ….. Ne restez pas figés sur des habitudes qui font de vous des cibles faciles ! La mobilité et l’adaptabilité sont les deux grandes stratégies des vainqueurs.
On ne peut respecter ce qui ne vous respecte pas.

Lire aussi : Alerte, les banques sont vides !