Aller à…
=> CANCER : Téléchargez 2 livres gratuitementRSS Feed

Une nouvelle Armée de l’Ombre…


UNE NOUVELLE ARMEE DE L’OMBRE S’ORGANISE
CONTRE LES REBELLIONS DE RUE

Le quotidien KOs a révélé qu’actuellement aux États-Unis, les banques de Wall Street prennent secrètement  possession de l’armement, des fabricants de munitions, et des plus grandes sociétés mondiales de mercenaires, pour construire une force militaire furtive et privée. En même temps, ces entreprises privées de mercenaires, grâce à Dynacorp,(mutation  de la tristement célèbre Blackwater académie), ont été autorisées à des opérations de maintien à l’intérieur des Etats-Unis, cela en vertu de la directive du Département de la Défense 3025-18. L’article révèle  en particulier que City Bank, Bank of America, Barclays et Deutsche Bank ont dû fournir des quantités énormes de financement à, Cerebus et Veritas, deux entreprises  privées qui ont à leur tour utilisé des sociétés de portage comme Freedom Corp, pour s’engager dans des OPA de stockage d’armes au grand plaisir de fabricants d’armes et de munitions, tels Remington, Cobbs, H & R, Marlin, Dakota, et Bushmaker.

En outre, ces mêmes entreprises se sont spécialisées dans le contrôle des foules. Par exemple IPC, fabrique des dispositifs micro-ondes et fréquence radios pour le contrôle des foules, en infligeant des douleurs semblables à celles  d’un pistolet à air chaud que l’armée américaine a utilisé pour contrôler les manifestants de « Occupy Wall Street » et autres.
Encore plus intéressant est de savoir que le Department of Homeland Security vient d’acheter quelque 500 millions de munitions interdites par la Convention de Genève.
Que faut-il comprendre et quelles conclusions tirer de ces rapports, qui semblent faire état de la volonté du gouvernement fédéral d’acheter toutes les stocks de munitions.
Dans le même temps un informateur EDS considère que le DSI se prépare à une guerre civile,  ceci en raison de fuites récentes de l’armée, dans laquelle les manuels traitent de centres militaires de détention massive en cours de préparation  à l’intérieur même des Etats-Unis.

N’oublions pas non plus le nouveau jouet militaire, le pistolet Ray Gun qui émet des micros ondes provoquant des brulures. Un rapport récent traite du fait que le Pentagone s’apprête à déployer 20.000 soldats équipés  de Ray Guns au sein de l’US Army pour faire face aux troubles civils. Or le NDAA, autorise que ces militaires puissent être aussi déployés dans n’importe quel pays dans le monde sans l’approbation du Congrès.

Enfin un projet de loi permettrait à l’armée de traiter les citoyens américains, tels les protestataires des Occupy Movements, comme des terroristes présentant des menaces pour la sécurité nationale, et de les détenir indéfiniment  dans les prisons militaires ou même d’en faire des cibles secrètes d’assassinats. Il n’y avait qu’un pas à franchir avant d’intégrer les mouvements de la rue aux mouvements terroristes, et il a été franchi si l’on en croit des informations  échappées de la police qui révèlent que ces mouvements protestataires sont maintenant assimilés à la mouvance Al-Qaïda.

 

Tout cela promet des beaux jours à venir.

Lire aussi : L'hydrothérapie chez soi.