Aller à…
RSS Feed

Pour rassurer les sceptiques et les échaudés…


… le nouveau vaXXin
Novaxovid

Régulièrement des lecteurs me demandent ce que je pense du nouveau vaxxin NOVAXOVID de chez Novavax (potentiellement obligatoire) qui arrive en France. Il est incroyable qu’après avoir subi des mensonges sans fin, et assisté en deux ans – rien que sur l’Europe – à une hécatombe de millions d’handicapés post vaXX souvent à vie et à des centaines de milliers de vies fauchées, on puisse encore faire docilement confiance à cette industrie internationale du crime ?

La seule explication plausible est que les réchappés de la roulette russe vaccinale étant des containers ambulants d’oxyde de graphène nano qui rappelons-le est un supra conducteur électrique et magnétique, celui-ci passe allègrement la barrière hémato encéphalique du cerveau. Or le cerveau – étant lui-même magnétique – peut alors subir des ralentissements progressifs de fonctionnement au niveau des synapses neuronaux. Pire, cela le rend apte à enregistrer des programmes de manipulation mentale véhiculés par la 4G et surtout la 5G.

 

Une échappatoire pour enterrer le scandale

La réputation des vaXX ARNmessagers codants de l’ARN diffusés par Pfizer/BioNTech et Moderna ayant fini par prendre l’eau, il fallait redorer le blason de l’opération Covid afin de rétablir la confiance et compléter ce qu’ils appellent frauduleusement la “couverture vaccinale”. C’est ainsi que le laboratoire Novavax en Slovaquie a été mandaté pour fabriquer ce nouveau vaxx élaboré par la biotech américaine, garanti cette fois sans ARNm.

        • …Mais mauvaise surprise ! Quand on apprend qu’il s’agit d’un vaccin à protéine recombinante, justement celle de la sinistre protéine Spike modifiée !!!
        • …Deuxième surprise : le vaccin n’étant toujours pas autorisé en dose de rappel, les personnes qui ont reçu le vaccin Novavax en primovaccination devront faire le rappel avec une dose de vaccin à ARN messager pour obtenir un schéma vaccinal complet. Là, ON SE MOQUE DE QUI ?

 

Un terrible poison associé à la protéine Spike

        1. Ce poison qui s’appelle MATRIX-M est un dérivé de saponines, extrait du bois de Panama. Selon la biologiste Emma Kahn, cet adjuvant permet une production supérieure d’anticorps, mais cela au prix de grosses réactions inflammatoires.
        2. Par ailleurs Loretta Bolgan, consultante en toxicologie pharmaceutique et environnementale, s’inquiète que cette saponine – déjà elle-même très toxique – renforce en plus la toxicité de la protéine Spike, déjà connue pour engendrer une violente réaction auto immune en cas d’attaque virale.
        3. Le biologiste cellulaire et microbiologiste Jean-Marc Sabatier confirme que l’inconvénient majeur de ce vaccin vient de la protéine Spike (modifiée), qui de plus est capable de se fixer sur le récepteur des cellules de veille de l’organisme qui neutralisent les microbes pathogènes.
        4. Enfin, cerise sur le gâteau, le laboratoire a annoncé une efficacité de 90% contre les formes symptomatiques du Covid-19. Or le vaccin a été élaboré à partir de la souche de Wuhan, morte depuis plus de 18 mois. Les nouveaux variants actuels n’ont plus rien à voir…
          (Source SOTT)

 

NOTA : Tous les nouveaux vaXXins (pour votre santé)
sont issus des laboratoires de guerres bactériologiques

 

(Reçu du Colonel russe AC.)

En Ukraine, l’armée russe a détruit 13 laboratoires d’armes bactériologiques

Certains labos étaient souterrains, aussi ils ont dû effectuer plusieurs explosions pour les détruire. Poutine a des informations selon lesquelles l’Institut américain de la santé, l’Institut français de la santé et le Centre allemand de recherche sur les infections ont versé des milliards de dollars des contribuables de ces pays à l’Ukraine pour développer des armes biologiques sous le couvert de subventions de recherche. Poutine a affirmé qu’il avait des preuves qu’il finirait par rendre publiques “lorsque le monde voudra l’écouter”. 

        1. Selon Poutine, le président Zelensky était au courant des laboratoires, aussi a-t-il reçu des pots-de-vin en échange de leur permettre d’opérer en secret et sans surveillance officielle. Poutine a déclaré qu’il avait donné à Zelensky de nombreux avertissements concernant le démantèlement des laboratoires en février 2020 et a averti qu’il le ferait lui-même si Zelensky ne se conformait pas – comme il ne l’a pas fait, Zelensky est déclaré  responsable d’avoir mis en danger le peuple ukrainien.

 

Le secret de l’Île aux Serpents

Poutine a aussi déclaré que le ministère israélien de la Santé et le Mossad avaient lancé un laboratoire biologique sur l’île du Serpent, qui appartenait à l’Ukraine, située dans la mer Noire, près du delta du Danube.

Le laboratoire biologique de Serpent Island a participé à des recherches sur un type de combat de la rage aéroportée qui, s’il était pulvérisé, pourrait dévaster la Terre avec près de 100% de mortalité.

“Poutine a assuré qu’il avait pris des précautions pour s’assurer que tous les agents pathogènes étaient touchés et suffisamment efficaces pour les rendre inertes. Il n’a pas dit si des munitions thermobariques avaient été utilisées, mais cela semble être probable”, a déclaré notre source qui a ajouté :

Nous n’atteignons pas les villes. Si tel était le cas, alors plus d’un bâtiment à Kiev serait endommagé et il n’y aurait ni électricité, ni eau, ni rien. Nous brûlons les ordures. Nous savons donc maintenant ce que Poutine fait en Ukraine : SAUVER L’HUMANITÉ.

 

CATASTROPHE VACCINALE

Un cumul de faits réfute les campagnes de vaccination (Par KLA.TV)

https://www.kla.tv/Coronavirus-fr/21793&autoplay=true
(17 min 56)

Cet appel au réveil d’un citoyen réfute, à l’aide de chiffres choquants provenant des plus hautes autorités sanitaires, toute la campagne de vaccination contre le covid ! Il montre ce qu’un membre du conseil d’administration d’une entreprise pharmaceutique admet ouvertement au sujet de la vaccination contre le covid et les graves dommages causés par la vaccination chez les militaires, dommages qui sont dissimulés derrière le secret militaire. Il faut maintenant que les gens cessent de participer à cette dissimulation.