Aller à…
RSS Feed

Il n’y a pas que la guerre… il y a aussi nos vieilles centrales !


Pour ceux qui ont peur
d’une attaque nucléaire

Depuis quelque temps, je reçois régulièrement des demandes de rappels des mesures à prendre face à une éventuelle guerre nucléaire, suite à la diabolisation de Vladimir Poutine entretenue par les mensonges médiatiques.
Bien que je n’adhère pas à cette crainte qui serait une redite stupide de la guerre en Irak ayant généré 1,2 millions de morts – sans compter les milliers de malformations congénitales et handicapés à vie – à cause de l’utilisation massive de rockets antichars à l’uranium appauvri, je concède à faire les rappels basiques jamais faits sur une News.

Il faut dire qu’avec nos 52 réacteurs nucléaires, nous ne sommes pas à l’abri d’un Fukushima français, ou d’un missile Terminator nazi (Deep State) ciblant une ou des centrales – sous faux drapeau – faisant croire qu’ils viennent de la Russie…

Que faire dans une zone contaminée ?

Les moyens ne manquent pas, mais les services officiels n’en parlent guère. Pour ma part, il y a près de 30 ans que j’informe régulièrement sur ce sujet.
Au départ il faut laisser tomber la méthode officielle ringarde consistant à saturer la thyroïde d’iode dont elle est gourmande pour qu’elle ne puisse pas fixer le dangereux isotope 131 radioactif ambiant.
OK on sauve la thyroïde, mais on fait quoi pour le reste du corps ? RIEN ! Belle logique !!!

La sagesse est de s’équiper par avance avec les produits qui vont être cités, car en cas de catastrophe vous n’aurez pas le loisir d’aller faire de courses et les offices seront dévalisés en un rien de temps.

Des classiques (au choix ou en association)

MISO (en diététique) : le grand classique à toujours avoir en réserve. C’est soit du riz soit du soja qui a longuement fermenté, vendu en diététique sous forme de pots ou de petits pains sous plastique. Il n’est pas cher et se garde indéfiniment. Il est très Yang et annule le grand Yin radioactif.

        • RAPPEL : Son histoire remonte à la 2e bombe atomique à Nagasaki où tous les malades d’une clinique pour pauvres (dirigée par un médecin maître Zen) ont été retrouvés sains et saufs, bien qu’elle soit en zone rouge avec zéro chance de survie.
          À savoir qu’avec ce type de bombe, on était, selon l’endroit, soit carbonisé, soit « ionisé », ce qui amenait une mort plus ou moins rapide par leucémie. Les enquêteurs essayant de comprendre le miracle ont trouvé dans l’arrière cuisine de nombreux paquets de MISO, qui servaient quotidiennement pour des soupes à bon marché.
          Cette pathologie étant du type yin, le médecin chef pensa qu’il était probable et logique selon le principe Zen que la radioactivité étant hyper YIN soit compensée par le MISO hyper YANG. Cette découverte étonnante fut consignée dans un petit ouvrage en anglais édité par le mouvement macrobiotique de l’époque Oshawa.

 

Utilisation : dissoudre 1 cuil. à café de Miso dans un bol d’eau chaude. On obtient une sorte de soupe de bouillon cube. Prendre 4 soupes par jour.

 

ARGILE BLANCHE (en pharm. et bout. diététiques)

L’argile est légèrement radioactive. Dans les 12 théorèmes du Principe Unique du Tao, on trouve :
“Le grand Yin attire le petit Yin et inversement” – transcription : la petite radioactivité attire la grande radioactivité.

Utilisation : 1 cuil. à soupe d’argile à tremper dans un verre d’eau. Le premier jour, ne pas mélanger avant de boire.

L’argile peut aussi s’utiliser par voie externe (bains de boue ou cataplasmes de boue).

 

CHARBON VÉGÉTAL SURACTIVÉ

Ce produit a la capacité de tout absorber, de tout drainer, bien sûr y compris les produits radioactifs.

        • NOTA : Le charbon est le remède roi des centres antipoison.

 

Utilisation : Dissoudre la poudre dans de l’eau. Bien mélanger. Prendre entre les repas. Boire beaucoup pour éviter la constipation et se munir de suppositoires à la glycérine si besoin est.

2 à 3 cuil. à soupe par jour mais on peut augmenter les doses en cas de nécessité.

Commande :

https://apoticaria.com/products/carbophyt-eliphe-ca8?ref=4

 

CHLORURE DE MAGNESIUM (en pharm)

Il est connu pour être aussi un grand chélateur de la radioactivité.
C’est un produit très yang (amer-salé) qui compense le yin de la radioactivité.
Il peut être utilisé simultanément en interne, et en externe pour les brûlures provoquées (on l’utilise pour les grands brûlés) – je rappelle qu’une compresse de chlorure de magnésium sur une brûlure – même au 3ème degré efface presque immédiatement la douleur.

Utilisation : Dissoudre 20 g dans 1 litre d’eau – 40 ml toutes les 3 heures pour un adulte de 65 kg environ. Pour les enfants et les animaux, faire une règle de 3 pondérale.

Commande :

Version fossile naturelle en pot de 1kg – économique (10 fois moins cher)

https://apoticaria.com/products/chlorure-de-magnesium-fossile-zechstein-inside?ref=4

Version chimique en sachets de 20g (en pharm.).

 

PHYCOCYANINE – concentré de spiruline –

Enraye leucémie, cancer, hépatite…

Expérience sur des enfants irradiés de Tchernobyl

Après l’accident de Tchernobyl, 270 enfants irradiés ont été traités à la phycocyanine. Leurs globules blancs étaient au plus bas et leur organisme ne se défendait plus contre les maladies. Les cellules souches de leur organisme, endommagées par l’effet toxique de l’irradiation, ont pu être ainsi restaurées après 6 semaines de traitement.

La phycocyanine a pu corriger les effets de l’exposition aux rayons X, normaliser les lymphocytes T et réduire le taux de radioactivité des jeunes malades. 80% des enfants traités pendant 3 à 6 mois n’ont pas fait de cancer de la thyroïde par la suite, alors que la majorité des enfants non-traités l’a développé.

Posologie : 1 ampoule au lever

Commande :

https://apoticaria.com/products/phycocyanine?ref=4

 

DES ENZYMES MANGEUSES DE RADIOELEMENTS : Une découverte stupéfiante !

Partant des expériences sur les sites polluées de Tchernobyl et Fukushima, j’ai découvert que les EM (effective micro-organisms = micro-organismes efficaces) avaient l’incroyable capacité de digérer complètement les particules radioactives.

        1. La catastrophe de Tchernobyl a nécessité dans les régions nordiques d’abattre des dizaines de milliers de rennes irradiées et non consommables. Pourtant, il a été trouvé un troupeau parqué sur un champ qui ne répondait pas au compteur Geiger. Ni l’herbe, ni les bêtes n’avaient la moindre trace de radioactivité. Ce champ avait été traité aux EM.
        2. A Fukushima, on a trouvé un jardin fruitier en pleine zone rouge et dont les pêches, abricots, poires et pommes étaient miraculeusement exempts de radioactivité, et donc parfaitement consommables. Ces arbres avaient été traités aux EM… Curieusement, on a peu parlé de cela, mais j’ai bien sûr relégué ces infos dans mon journal Contr’infos. L’on dirait même que l’on a essayé de faire ignorer cette fabuleuse expérience !…

 

C’est pour cela qu’en curatif “quand le mal est fait”, je propose d’abord la boisson enzymatique EM-X GOLD qui comme les EM – également issue des travaux du professeur japonais TUERO HIGA – est un grand mangeur de radionucléides.

Posologie : 1 cuil à soupe matin et soir.

Commande :

https://apoticaria.com/products/em-x-gold-500ml?ref=4

NOTA : Ce produit étant relativement cher pour traiter toute une petite famille, il existe un élixir T1 d’Andréas Corté peu coûteux, élaboré sur la base de la vibration du site de Tchernobyl qui paraît-il est efficace aussi…
Commande :  www.source-claire.com

 

Alors, un conseil : la prudence est de faire vos réserves…

Recommandations préventives en cas de pollution nucléaire

 

        • Respirer au travers d’un chiffon humide ou mieux, d’un masque.
        • Attention à la poussière.
        • Mettre une combinaison type peinture par-dessus les vêtements.
        • Se doucher abondamment et souvent.
        • Ne boire que de l’eau qui a été protégée ou osmosée.
        • Ne pas manger de légumes ni de fruits (les pires : champignons et thym).
        • Aucun produit laitier frais.

 

        • Nota : il peut être utile de se procurer un compteur Geiger Muller… et d’apprendre à s’en servir…