Aller à…
RSS Feed

Corona virus mensonges et vérités


CORONA VIRUS
Mensonges et vérités

Nous vivons à une époque où toutes les valeurs officielles sont inversées : tout ce qui est affiché bon est mauvais et tout ce qui est affiché mauvais est bon – et si vous y réfléchissez bien, ceci s’applique à la plupart des domaines.

Ne perdez pas de vue qu’un plan de dépopulation – même avoué – est en cours, et tant pis pour les moutons incapables ou n’ayant pas le courage de penser par eux-mêmes qui sont scotchés sur « télé-références ».

Tous les professionnels de santé honnêtes sont unanimes pour déclarer que le maître-mot numéro 1 pour se mettre au maximum à l’abri des épidémies est : DOPER LES DÉFENSES IMMUNITAIRES – ceci implique d’abord de faire du ménage avec des menus plaisirs toxiques habituels auxquels on est addict.

En fait que s’est-il passé à Wuhan ? 
La totalité de gens avait reçu avant l’explosion épidémique un vaccin obligatoire (on ne sait pas lequel), mais quel qu’il soit, les gens avertis savent que tout vaccin fait chuter les défenses au niveau cellulaire. Pas de chance !
Parmi les malades, 90% ont été traités à grand renfort de cortisone alors qu’on sait que c’est un immunodépresseur notoire, et d’antiviraux tous connus pour être redoutablement iatrogènes et toxiques. Ignorance ou malveillance organisée pour créer la panique ?

Enfin Wuhan est la ville pilote pour l’installation de le 5G avec ses 10.000 antennes relais, et comme je l’ai signalé dans un précédent article, du fait de son incidence sur le cerveau, elle est un amplificateur silencieux de la nocivité du virus.

Les deux autres grandes villes dans le monde, Milan (Italie) et Seattle (USA), qui ont le plus grand nombre de victimes et de morts du Corona V, sont celles qui possèdent l’équipement le plus dense en 5G… Hasard ?

En France, alors que le nouveau ministre français de la santé Olivier Véran – bien qu’étant sous la contrainte de Big Pharma – a tweeté le 14 mars une mise en garde contre les médicaments anti-inflammatoires qui « pourraient être un facteur d’aggravation de l’infection pulmonaire ». Ceci est évident puisqu’ils empêchent l’intelligence de l’organisme d’élever la température permettant de brûler les chimères virales invasives.
Notre ministre a-t-il eu, suite à cela, un rappel à l’ordre pour qu’il conseille peu de temps après de prendre du paracétamol en cas de fièvre ? (Peut-être que ce ne serait pas un anti inflammatoire…?) !…

De son côté l’AIMSIB dénonce une augmentation de 36% du risque d’infection par Corona V chez les vaccinés contre la grippe. Tiens tiens ! La médecine vaccine en priorité les personnes âgées ! L’AIMSIB classe aussi dans les facteurs aggravant l’infection respiratoire du Corona V, la prise de médicaments au long terme tels des statines, des antidépresseurs, etc., cela fait beaucoup de candidats sur le marché !

Des fakes news à la pelle !… si bien qu’il est difficile de savoir sur Internet ce qui est vrai et ce qui est faux – la première chose étant de savoir QUI émet l’info. A la télé, la radio et sur les grands journaux (qui appartiennent tous aux banques internationales), c’est facile, car tout est fait pour cultiver l’inquiétude et mener les gens vers des faux vaccins truqués que des grands labos promettent à la hâte pour dans quelques semaines, alors qu’ils sont prêts depuis longtemps – ce que l’on attend être LES remèdes risquent d’être pires que le mal ! Car d’après mes sources, il s’agirait d’un vaccin fourni par Israël, issus d’un mélange de SRASS et de HIV qui ont été soumis à une technique brevetée dite d’électroporation permettant de faire une brèche provisoire dans les membranes cellulaires – il est alors possible d’introduire des ADN étrangers pouvant modifier nos programmes internes profonds – et il ne faut pas croire que ce vaccin soit forcément bienveillant…

Le professeur Didier Raoult chef de service à l’IHU de Marseille connait un vif succès sur la toile et les plateaux de télé – il est vrai que le discours de ce premier expert mondial en virologie est très clair, posé, et contrairement à la tendance très alarmiste en cours, lui se veut délibérément rassurant et affirme que le confinement obligatoire est une mesure stupide, surtout dramatique pour une majorité des gens qui sont en appartement. A noter que sa Chloroquine, qui présente des résultats préliminaires très convaincants ne plait pas à tout le monde puisqu’il reçoit des menaces quotidiennes ! (réf.Science et Technologie – Sott.net)

Ecoutez le : (7 min)

Nota: Agnès Buzyn a osé déclarer que la chloroquine est un poison dangereux

La chasse aux remèdes

Bien que j’aie déjà exposé l’essentiel de ma boite à outils concernant ce sujet, je reçois encore beaucoup de demandes de personnes inquiètes pour savoir ce qu’elles doivent faire.

¤ EN PREVENTIF (pour les défenses immunitaires)

A – SIBERIA GINSENG SAUVAGE  (basic)

40 ml par jour. Il est recommandé de ne prendre que 10 ml les deux premiers jours afin de permettre à l’organisme de s’habituer à ce coup de fouet inhabituel.

Pour commander voir le site de Phytonika

Et – ou :

B – VITAMINE C: 5 g par jour – Vente en boutique diététique ou chez Normandy Vitamine C

Pour commander voir sur le site www.vitaminecn.com

ou par téléphone: 05.63.02.28.58

INFO DERNIÈRE : Nouvelle franche réussite de la vitamine C sur 50 patients tous guéris et sans effets secondaires. Alors que la campagne médiatique de dénigrement de la vitamine C fait rage ces dernières jours étiquetant ce traitement de fake news (par exemple par 20 Minutes, Doctissimo ou LCI pour n’en citer que 3). Il n’en est rien. Ces percées sont on ne peut plus réelles et ces articles mensongers induisent en erreur la population.
Le journal Le Monde (vassal  du gouvernement) prétend que çà ne marche pas alors  qu’en Chine on l’utilise efficacement. Pour plus de détails, vous pouvez aller sur le site de Fawkes-news.

Recommandation de Guy Fawkes le 20 mars
Je vous conseille vivement d’acheter un kilo d’ascorbate de sodium (forme tamponnée non acide de la vitamine C) – cela passe très bien comme du bicarbonate, contrairement à l’acide ascorbique.

 

 ¤ EN CURATIF

C – L’EAU CHAUDE sous 3 formes possibles : (c’est presque gratuit)

  1. Bain chaud à 39/40° progressifs – 20 min, 1 fois par jour – avec un bain Salmanov pour ceux qui ont une baignoire
    à commander sur le site de Valemis
  2. Boire souvent des bouillons de légumes bien chauds, ou des tisanes chaudes au choix
  3. Enveloppements très chauds autour de la poitrine et serviette éponge par-dessus – réchauffer 1 ou 2 fois en cours -séances de 20 min 2 fois par jour -mieux encore en ajoutant du gingembre râpé infusé

D – L’AUTO-ISO HOMÉOPATHIQUE (presque gratuit aussi)

Cette technique a été largement utilisée entre les deux guerres 14-18 et 39-45.  Elle se pratique à partir de n’importe quels exsudats, ex : Urine du matin – salive – larmes – croûtes – sueur – pus – morve – frottis – expectorations – selles – et… et le magique placenta après accouchement.

Tous les détails sont relatés dans mon ebook « Micro dilutions manuelles – des auto remèdes sur mesure » que vous pouvez télécharger sur le site d’editions-irelia.

Modus operandi pour l’iso salivaire

  • Prendre une petite bouteille d’eau minérale vide en verre que vous allez chauffer progressivement au bain-mari jusqu’à frissonnement de l’eau, ceci pour effacer toutes les mémoires résiduelles.
  • Une fois refroidie, cracher dans la bouteille et ajoutez-y très peu d’eau osmosée (si vous avez l’appareil à osmose inverse) ou distillée de pharmacie mais pas injectable, car trop chère, sinon en dernier recours de la Mont-Roucou.
  • Bouchon fermé, agiter le flacon pour bien imprégner la paroi.et vider le flacon.
  • Ajouter de l’eau citée plus haut jusqu’au tiers de la hauteur environ et boucher. Aller dehors si c’est possible
  • Secouer verticalement sans violence le flacon une centaine de fois (mais c’est théorique) ou arrêtez quand vous sentez une boule d’énergie entre les mains. Et noter n°1.
  • Vider le flacon avec l’idée du retour à la terre comme l’eau de pluie. Remettre de l’eau au tiers et refaire la même opération – Noter n°2.
  • Recommencer 9 fois en tout, mais la 9ème fois remplir le flacon aux 2/3 et ne plus vider à la fin – c’est pratiquement prêt.
  • Rajouter autour de 10% d’un bon cognac pour stabiliser le produit, et entourer le flacon de papier alu pour le protéger des rayonnements toxiques environnants.

La posologie est de 30 gouttes – 3 fois par jour 15 min avant les repas ou loin des repas.

  

3 – LES HUILES ESSENTIELLES

Bien qu’elles aient été scandaleusement enlevées des pharmacies et du commerce courant, heureusement qu’il reste Internet), je suis déconcerté qu’aucun aromatogramme n’ait été effectué sur le Corona V – cela permettrait de déterminer le ou les meilleures HE pour se soigner ou de réaliser un complexe performant. Ceci sachant que les vedettes classiques sont : le ravintsare, le tea tree, et l’origan d’Espagne.

4 – OREGARESP (pour dégager les voies respiratoires)

1 à 2 gélules au lever et au coucher,

Pour commander voir le site d’Apoticaria

 

5 – Le WIFI

Si vous l’avez, ne le branchez que lorsque vous l’utilisez. Bien que moins grave que la 5G, c’est un sensibilisateur au Corona V, en plus de polluer votre appartement.

En conclusion :

Ecoutez ce médecin indépendant génial

TOUT EST DIT !

(17 min)