Aller à…
RSS Feed

Pour booster vos défenses immunitaires


Eliphe CA 13
Zinc + Sélénium

pour booster vos défenses immunitaires

Dans la configuration sanitaire ce n’est pas le moment d’avoir nos défenses immunitaires en berne – et pourtant tout est fait pour les détruire : climat de peur – vaccins – masque – faux dépistages – menaces de confinement ou pire confinement de fait – compteurs Linky – WIFI – ondes HAARP – cuisson aux micro-ondes – chemtrails – nourriture industrielle – rations quotidiennes d’infos stressantes ou dramatiques de scandales et d’horreurs – insécurité – médicaments toxiques – musiques modernes déstructurantes – 5 G qui s’installe et arrive, et je n’ai pas tout dit…
Bref, nous sommes tous des survivants où ceux qui ont la chance d’être encore en pleine santé physique ou psychique relève de plus en plus du miracle.

Les défenses immunitaires se répartissent selon quatre filtres successifs :

                  1. la peau et les muqueuses,
                  2. le système lymphatique (les humeurs du moyen-âge),
                  3. le système sanguin (dernière chance),
                  4. le système hormonal de défenses (glandes surrénales).

 

De même que les troupes militaires, nos petits soldats doivent être éduqués et entrainés mais par les voies naturelles au niveau des filtres cités ci-dessus, et non par des agressions brutales directement au niveau du sang (3ème barrière) avec des soupes vaccinales dangereuses aux effets trop souvent invalidants.
Une médecine non violente et respectueuse de la grande intelligence de la nature doit s’appliquer à l’aider et non à la mettre hors-jeu, au prix de gros dégâts de l’équilibre biotique pour prendre les commandes seulement artificiellement.

Il y a de multiples voies d’accès pour amener cette aide à titre préventif et curatif, sachant que certaines sont mieux adaptées pour des individus ou pour des types d’affections. Ceci rend la médecine complexe, et sa pratique nécessite non seulement une science mais aussi un art (on dit bien « l’art médical »). Ceci revient à dire que l’analyse (cerveau gauche – raisonnement) est nécessaire mais pas suffisante (cerveau droit – intuition).
Un praticien qui ne fonctionne que sur le cerveau gauche marche en fait à cloche-pied, et a donc beaucoup de chances de se tromper (surtout en homéopathie). Et c’est là qu’un outil permettant un dialogue avec le cerveau droit s’avère précieux : il existe, c’est la kinésiologie sous ses différentes formes.

Composition de l’Immunophyt

Ce mélange naturel associe du zinc, du sélénium, et du lithothamne – sa composition chimique est la suivante :

                  • Bisglycinate de zinc apportant 15 mg de zinc élément,
                  • L-sélénométhionine apportant 150 microgrammes de sélénium,  
                  • Lithothamne apportant 62.4 mg de calcium biocompatible.

 

Le lithothamne

C’est une petite algue rouge très riche en minéraux et en oligo-éléments, qui vit dans les zones marines très calcaires. Il a des propriétés équivalentes à celles du carbonate de calcium (30% de sa composition) et du carbonate de magnésium (10% de sa composition). Il contient aussi du silicium (9%), du fer, du potassium, du manganèse, du zinc, du cuivre, de l’iode… Il a donc des propriétés reminéralisantes très puissantes, mais surtout, c’est un grand stimulant de l’immunité. En outre, il combat la fatigue, il permet de lutter contre les états dépressifs et la dépression, et il stimule la vitalité. Il neutralise aussi l’agressivité des acides et protège le système digestif. Bref, il préserve un bon métabolisme, assure l’équilibre acido-basique de l’organisme et crée le terrain idéal pour lutter contre les attaques virales.

Le zinc

Le zinc est un oligo-élément indispensable qui se trouve à l’état de traces dans les cellules de l’organisme, surtout celles des muscles et des os, mais aussi celles des glandes surrénales, de la peau, de certaines parties du cerveau, du pancréas, des membranes de l’œil, de la prostate et du sperme. Or, l’assimilation de zinc alimentaire diminue avec l’âge et une déficience rend les personnes plus sensibles, entre autres, aux infections.

Le zinc favorise la croissance et l’immunité, ainsi que les fonctions neurologiques et reproductives. Il intervient dans de nombreux processus enzymatiques vitaux et participe à la synthèse de l’ADN, de l’ARN et des protéines.
Il participe aussi à l’équilibrage de l’humeur et à la stimulation de l’apprentissage, ainsi qu’au bon maintien de la vision, du goût et de l’odorat. Il joue un rôle dans les fonctions de l’hormone thyroïdienne et le métabolisme de l’insuline.

En corrigeant une carence en zinc on stimule aussi l’activité des globules blancs impliqués dans les défenses immunitaires. Par exemple, absorbé dès l’apparition des symptômes du rhume, il en diminue la durée et les conséquences.

Le sélénium

Comme le zinc, c’est un oligo-élément présent à l’état de trace dans le corps humain.

Les meilleures sources de sélénium sont les plantes et les animaux originaires des régions dont les sols en contiennent le plus.

Les carences apparaissent chez les personnes dont l’alimentation n’est pas assez diversifiée, chez les personnes âgées, celles qui souffrent de malabsorption intestinale (maladie cœliaque, maladie de Crohn…), certains végétariens, les fumeurs, les alcooliques, les sportifs et les personnes qui vivent dans des régions dont les sols sont pauvres en sélénium.

C’est un excellent antioxydant qui lutte efficacement contre les radicaux libres, car il participe au métabolisme d’une enzyme qui protège les membranes des cellules de leurs attaques : le glutathion peroxydase. Il a aussi une action positive sur la protection de la peau et la qualité de la vision.

Indications

                  • Acidose
                  • Apprentissage laborieux
                  • Déminéralisation
                  • Equilibre acido-basique
                  • Humeur instable
                  • Immuno-déficience
                  • Infections
                  • Inflammations
                  • Maladies virales
                  • Vieillissement prématuré
                  • Vision : baisse

Posologie

  • 3 gélules par jour


Vous pouvez vous procurer le produit ici :