Aller à…
RSS Feed

Des Tests PCR qui contiennent de l’Argent nano


…pour programmer le cerveau sur commande
par le Dr Buttar

Ceci est une info très inquiétante vu le nombre de gens et d’enfants qui ont subi un voire des tests PCR, car il est possible qu’ils aient déjà de ce fait un implant pouvant être activé et programmé à tout moment par le WIFI, le téléphone portable, le Linky, la 4G ou la 5G.

Le TEST PCR

L’une des choses qu’on me demande tout le temps est si je recommande ou non la vaccination pour le Covid 19.
Je ne peux pas recommander ou ne pas recommander le vaccin du Covid 19.
Dans une vidéo ultérieure, nous allons aborder d’autres informations où d’autres médecins que moi donnent la science réelle derrière la vaccination. Mais avant d’en arriver là, parlons des tests.

Nous savons maintenant que l’un des phénomènes étranges avec le Covid 19 est que le taux de mortalité est resté constant depuis l’été 2020 environ. Pourtant, l’incidence des tests positifs n’a cessé d’augmenter. Ce que le public ne comprend pas, c’est que le nombre plus élevé de personnes testées positives et pourtant le taux de mortalité qui reste constant est indicatif d’un problème qui est en fait peu important.

Plus le nombre de tests positifs est élevé
et le taux de mortalité constant,
moins ce problème est important.

Actuellement, le taux de survie est d’environ 99,9% du COVID 19. Mettons cela au clair pour que tout le monde comprenne, mais maintenant je veux parler des tests.

Quelles sont les implications du système conventionnel de test ?
La manière très invasive lorsqu’ils insèrent le prélèvement nasal jusqu’au bout dans la cavité nasale.

Quelles sont les implications de cette méthode ?
Je veux donc vous montrer quelque chose d’abord. Lorsque vous testez la présence de Covid19, le spéculum est inséré jusqu’à la partie la plus proche de la partie postérieure de la cavité et il est censé remonter aussi loin que possible et c’est là que le spécimen est censé être prélevé.

Le problème est le suivant :
La raison pour laquelle le masque facial est recommandé est que vous pouvez tousser, éternuer, cracher et infecter quelqu’un d’autre, mais si c’était le cas, pourquoi ne crachez-vous pas dans une tasse, pourquoi devez-vous prendre un spéculum et l’insérer jusqu’à la partie postérieure du nasopharynx ? Pourquoi ?

Pourquoi le poussent-ils jusqu’au bout dans la cavité nasale ?
Cela n’a aucun sens, mais voici ce qui est vraiment intéressant. Si vous regardez l’anatomie et que vous pouvez voir jusqu’où le spéculum est inséré, si vous comprenez vraiment où se trouve la lame criblée, la lame criblée est en fait une zone très très poreuse et c’est toute la plaque cribriform, c’est là que les nerfs olfactifs passent en fait. Quand ils insèrent ce spéculum ici, il est inséré jusqu’au bout ce qui est très très proche du cerveau. Ensuite, il y a un mouvement de torsion qui est utilisé.

Lorsque le spéculum est inséré au fond de la cavité nasale, il est ensuite tordu. Ce qui est intéressant, c’est que récemment,… Lire la suite

Ou voir la vidéo :

https://www.quartierlibre.tv/quartierlibre/le-test-pcr-dr-buttar/?utm_source=Telegram&utm_medium=Partners&utm_campaign=quartierlibre

CV19 : le Danemark suspend
par précaution le vaccin d’AstraZeneca
après des problèmes de coagulation
chez des patients

… Le Danemark a annoncé, jeudi 11 mars, suspendre par précaution ce sérum, après des problèmes de coagulation des chez patients.
Cette suspension intervient “après des rapports de cas graves de formation de caillots sanguins chez des personnes qui ont été vaccinées avec le vaccin Covid-19 d’AstraZeneca”, a indiqué l’Agence nationale de la santé.
Elle souligne qu'”à l’heure actuelle, on ne peut pas conclure à l’existence d’un lien entre le vaccin et les caillots sanguins”…