Aller à…
RSS Feed

Remède hépato-biliaire et de tout le tube digestif


Bilior 7

L’importance de la fonction hépatique

Le foie est l’un des trois filtres vitaux de l’organisme avec les reins et l’intestin. Il peut contenir jusqu’à 15 litres de sang et en débite 1,5 litre à la minute – et Dieu sait s’il est souvent surmené avec la pollution actuelle ! Ce travailleur infatigable assume plus de 300 fonctions complexes dont la plus lourde est la fonction biliaire. En effet la bile concentrée par la vésicule biliaire est indispensable, particulièrement pour les repas copieux. Par ailleurs, elle a surtout un rôle anti putréfaction au niveau intestinal.

Une seconde fonction du foie très importante, est qu’il est l’un des 3 principaux filtres anti microbiens avec la rate et les ganglions lymphatiques.

Par ailleurs, le foie stocke le glycogène et le transforme en glucose selon les besoins de l’organisme, il transforme les graisses en triglycérides, il stocke les vitamines liposolubles et il assure de très nombreuses autres fonctions que je ne vais pas énumérer ici. En conclusion, il convient de soigner de près ce précieux ami qui est au centre de notre santé, et d’essayer de ne pas trop le malmener.

Feu Docteur Alexandre Salmanov, décédé en 1945 à 90 ans, qui est le père de la science des capillaires a écrit deux ouvrages-posthumes que j’ai fait rééditer en version modernisée en 1999, et que les médecins devraient consulter. Dans “Secrets et Sagesse du corps”, il écrit que lorsqu’un foie est embourbé ou sur-intoxiqué, il grossit ; alors il comprime le diaphragme, qui gêne alors la respiration et entrave le bon fonctionnement du cœur.
Vous voyez bien l’enchainement : foie >> diaphragme >> cœur. Si vous soignez seulement le cœur, les résultats ne seront pas forcément au rendez-vous. Aussi, il prône une heure de bouillotte sur le foie au moins une fois par jour pour augmenter le sang circulant, il ajoute :

“Je ne connais pas de médication plus simple, plus profonde et plus économique. Chauffez le foie si vous voulez vivre plus longtemps et être moins souvent malade.”

        • Nota : Si vous n’arrivez pas à réchauffer vos pieds, mettez une bouillotte sur votre foie.

Vous pouvez aussi effectuer à la place ou en même temps un traitement par voie interne.

Propriétés connues du Chardon-Marie

                  • Anti déprime.
                  • Anti inflammatoire.
                  • Assainit tout le système digestif.
                  • Brûle et élimine les mauvaises graisses.
                  • Détoxifiant idéal.
                  • Draine la rétention d’eau.
                  • Elimine l’excès de sucre dans le sang.
                  • Elimine produits chimiques, pesticides, et drogues.
                  • Hépato-protecteur.
                  • Nettoie le sang et la lymphe.
                  • Nettoie tout l’organisme en profondeur.
                  • Puissant draineur du foie et de la vésicule biliaire.
                  • Régule la cholestérolémie.

Composition précise du Bilior 7

• Silybine

Les fruits et les graines du Chardon-Marie contiennent un ensemble de 3 substances dont le composé sous forme d’une poudre jaune s’appelle la silymarine.
C’est à partir de cette silymarine concentrée et purifiée, que l’on obtient la silybine (mélange de flavonoïdes) encore plus puissante. On obtient là, naturellement, une biodisponibilité maximum du produit, donc une absorption très rapide.

De plus, à savoir que :

                  • La silybine est très efficace pour stimuler la capacité de régénération du foie, en augmentant notamment la synthèse des enzymes de réparation.
                  • Les flavonoïdes de Bilior 7 améliorent les membranes des cellules du foie et les rendent imperméables aux toxiques.
                  • Enfin, les flavonoïdes protègent le foie du stress oxydatif en optimisant la captation des radicaux libres.


• Phospholipides issus de lécithine de tournesol

Il s’agit des molécules d’acides gras essentiels qui forment nos membranes cellulaires. Leurs « têtes » électriquement chargées se mélangent à l’eau, à l’intérieur et à l’extérieur des cellules, et leurs « queues » neutres se mélangent aux graisses.
Ils sont présents dans les membranes cellulaires des neurones et de l’intestin grêle. Ce sont des constituants essentiels du système nerveux (cerveau et nerfs), du neurotransmetteur acétylcholine et du liquide biliaire synthétisé par le foie et stocké dans la vésicule biliaire.

Les phospholipides permettent donc d’optimiser les échanges cellulaires et d’améliorer l’absorption intestinale de la silybine qui, au départ, est peu biodisponible.

Indications de Bilior 7

                  • Acidité gastrique.
                  • Addiction aux sucreries.
                  • Brûlures d’estomac.
                  • Calculs biliaires.
                  • Candidose.
                  • Cirrhose.
                  • Constipation chronique.
                  • Digestions : lourdeurs et douleurs chroniques.
                  • Excès alimentaire, alcoolique ou médicamenteux.
                  • Foie : insuffisance.
                  • Foie, vésicule : congestionnés ou embourbés.
                  • Glycémie : hypo.
                  • Hépatite C.
                  • Inflammations Intestinales.
                  • Jaunisse (ictère).
                  • Organisme entoxiné.
                  • Reins : congestion.
                  • Repas trop copieux.
                  • Rétention d’eau.
                  • Sang et lymphe pollués.
                  • Stéato-hépatite non alcoolique.

Posologie

1 – 2 gélules par jour

        • Nota : Bilior 7 est fabriqué en Europe. Il ne contient ni particules nanométriques, ni adjuvants, ni OGM.

Vous pouvez vous procurer le produit ici :