Aller à…
=> CANCER : Téléchargez 2 livres gratuitementRSS Feed

Quand le « ite » devient « ose », ou CartiColl et Arthrose


Il convient de savoir que toutes les maladies en « ose » signifient : dégénérescence et destruction. L’arthrose concerne les articulations. Elle touche 13% de la population générale dont 70% de la population âgée de plus de 65 ans.
Les lésions arthrosiques du cartilage articulaire sont la conséquence d’un déséquilibre entre les mécanismes de la chondrolyse (dégradation du vieux cartilage) et ceux de la chondroformation (formation du cartilage neuf).

L’arthrose est avant tout la maladie du lait (+ crème fraîche, beurre et fromages).

Il est dérisoire de vouloir se soigner contre l’arthrose si l’on ne supprime pas les produits laitiers d’une façon drastique. Il suffit pour cela de les remplacer par des laits végétaux (amande, avoine, riz, etc.) des huiles de qualité et de la crème d’avoine – voir en boutiques diététiques. L’on voit bien autour de nous que les régions les plus touchées par l’arthrose (le nombre de boiteux) sont la Bretagne, la Normandie, la Hollande, l’Alsace, le Nord, la Belgique.

Par ailleurs, tout ce qui est acidifiant (sucres, sodas, viandes, vins blancs) est générateur d’acide urique, qui se dépose dans des coins tranquilles articulaires – il peut s’en suivre des inflammations locales générant de la douleur – maladie en « ite » = arthrite – ceci entraîne un spasme musculaire local bloquant partiellement la circulation sanguine et lymphatique – le sang ne peut plus bien alimenter le site en nutriments et en oxygène et la lymphe ne peut plus éliminer les déchets – d’où asphyxie, carence et pourrissement anaérobie = arthrose. Voilà comment le « ite » devient « ose ».
Mais tout le monde ne gagne pas le jackpot, selon les antécédents héréditaires et les facteurs climatiques (froid humide).

Des remèdes biens connus de l’arthrose

Glucosamine (extrait de carapaces de crevettes) :

La Glucosamine est une substance présente naturellement dans le corps humain. Elle est indispensable à la construction et l’entretien du cartilage, de la capsule articulaire, des tendons, et à la production synoviale.

La carence de glucosamine organique peut être compensée par l’apport de sulfate de Glucosamine sous la forme d’un complément alimentaire utilisé depuis 40 ans avec succès. L’influence de ce complément peut généralement être constatée dès un mois de prise. Au bout d’un certain temps, cette protection finit par disparaître. Mais un recul de 25 ans permet d’affirmer que la prise continue de Glucosamine ne pose aucun problème.

Récapitulation des effets de la glucosamine

  • Freine l’usure du cartilage articulaire en particulier du genou et de la hanche, mais les autres articulations peuvent également en profiter aussi.
  • Produit de bon cartilage.
  • Diminue la douleur !
  • Lubrifie les articulations et les rend plus souples.
  • Atteint son résultat maximal après quelques mois.

Ostéol™ (extrait de protéines de lait sans lactose) :

C’est un ingrédient naturel issu de protéines bioactives de lait (sans lactose) qui dynamise et renforce l’efficacité des formules articulaires standards (ex : D-Glucosamine + Chondroïtine).
Les travaux de recherche menés par Nexira ont démontré cette action par la réduction des marqueurs de l’inflammation et la réduction des dosages d’actifs nécessaires pour une efficacité maintenue voire renforcée.

Nœud de Bambou Tabaschir

La substance siliceuse contenue dans les nœuds est appelée « tabaschir » en Inde, et en Chine elle se caractérise par son extrême richesse en silice minérale, sous forme de SiO2, qui représente 99% de la substance sèche.
Les pousses de Bambou comportent 2,9% de sucre et 2,5% de protéines. Elles sont également riches en vitamines A, B1, B2 et C. On trouve également dans le Bambou des substances, tels que : potassium, peroxyde de fer, choline, bétaïne, des nucléases et des uréases, des enzymes protéolytiques et glucosides du sodium.

Propriétés du Tabaschir

  • Améliore la résistance des tissus conjonctifs (tissus de soutien).
  • Facilite la reconstruction et la régénération du cartilage.
  • Favorise l’assimilation du phosphore.
  • Reminéralisant puissant.
  • Stimule les défenses immunitaires.
  • Antioxydant.
  • Évite l’ostéoporose de la ménopause.


Indications du Tabaschir

  • Problèmes osseux de la colonne vertébrale.
  • Fracture.
  • Ostéoporose.
  • Arthrose.
  • Ongles cassants, cheveux ternes.
  • Vieillissement cutané.
  • Rhumatismes chroniques et aigus (sciatique).

 

Chondroïtine (extrait de cartilage de calamar ou lotte de mer) :

La Chondroïtine est une substance formée à partir de deux molécules légèrement semblables à celles du sucre, attachées l’une à l’autre. De longues chaînes de cette substance constituent une partie du tissu cartilagineux et rendent le cartilage plus résistant aux pressions qui s’exercent sur lui.
Elle est un constituant essentiel du cartilage et elle est aussi naturellement produite par l’organisme. Elle est aussi présente dans les os, la peau, la cornée et la membrane des artères. Son rôle est d’assurer la rétention de l’eau dans le cartilage et son élasticité, ainsi que la solidité et la souplesse des articulations. En fournissant à l’organisme une complémentation de cette substance, on stimule notamment la production du collagène.

Rôles précis de la Chondroïtine

  • Elle inhibe certaines enzymes impliquées dans la destruction du cartilage.
  • Elle favorise la nutrition de ce tissu.
  • Elle assure la protection des articulations en rendant les cartilages plus spongieux.

 

Zinc oligo-élément (gluconate)

Le zinc oligo intervient dans près de 200 réactions enzymatiques et joue un rôle important dans les métabolismes des protéines, des glucides et des lipides. Nos besoins journaliers sont en moyenne de 10 mg et l’organisme ne le stocke pas. En particulier, le zinc s’oppose au vieillissement des cartilages.

Manganèse oligo-élément (gluconate)

Le Manganèse oligo participe à la synthèse de différents neuromédiateurs et hormones. Sa carence amène un terrain allergique.
Cet oligo-élément est activement impliqué dans :

  • La formation des tissus conjonctifs.
  • La synthèse des cartilages.
  • L’absorption du calcium.
  • L’inflammation et les entorses.
  • Le syndrome arthrosique et l’ostéoporose.

 

Cuivre oligo-élément (gluconate) :

Le cuivre oligo est indispensable à la formation des tendons et des cartilages, à la minéralisation des os, à la production des globules rouges, ainsi qu’à la synthèse de la mélanine (pigment colorant la peau et les cheveux). Il agit directement dans les problèmes d’arthrose car il participe à la synthèse du collagène des articulations. Il est en l’occurrence un complément idéal pour les sportifs, ou personnes exerçant des activités physiques répétitives et de grande intensité.

Nota : Nombreuses sont les personnes qui ont pu constater l’efficacité anti douleur des bracelets ouverts en cuivre vendus depuis des années sur les marchés, ou en boutiques diététiques, ou encore sur Internet. Ce gadget qui laisse une trace verte cuivreuse sur le poignet remonte à l’Egypte ancienne des Pharaons.

Composition complète du Carticoll

Le CartiColl est un assemblage synergique des meilleurs remèdes classiques antiarthrosiques.
Ceci signifie que son efficacité dépasse celle des composants pris un par un.

Quantités des composants pour 6 gélules quotidiennes :

– Glucosamine 900 mg
– Bambou E.S (Si) 750 mg
– Ostéol 600 mg
– Chondroïtine sulfate 450 mg
– Zinc Gluconate 60 mg 90%
– Manganèse Gluconate 15,96 mg
– Cuivre Gluconate 7,2 mg 100%
– Gélule marine

Posologie :

2 gélules le matin, 2 à midi et 2 le soir par jour avec une boisson froide ou tiède.
En cas de sensibilité intestinale, nous vous conseillons la prise de vos gélules au cours des principaux repas.

Commande :

Vous pouvez vous procurer le CartiColl ici :

Cliquez sur le logo pour aller sur le site :Logo