Aller à…
RSS Feed

La Plante du coeur pour soulager bien des problèmes


Aubépine Forte

la plante du coeur

Je connais depuis longtemps les vertus vantées à propos de l’aubépine dont la réputation a traversé plusieurs millénaires chez différents peuples.
Pourtant, alors que cette plante aurait dû être pour moi en tant que cardiaque un de mes remèdes basiques, elle m’a déçu dès le départ et ne sort jamais au test kinésio, même en homéopathie sous le nom latin de Crataegus Oxyacantha.
Donc, j’ai éliminé de mes tablettes ce remède pourtant célèbre, qui marche peut-être sous forme de tisanes, mais ce mode peu pratique n’intéresse plus grand monde, d’autant plus que les herboristeries ont été progressivement fermées depuis le gouvernement de Vichy en 1944, sous la contrainte de Big Pharma.

Or voici ce que m’a écrit, il y a quelque temps, mon ami Adrien Baccichetti, spécialiste – avec son épouse – en bio-ingénierie et patron de la société Phytonika :
“Les produits actuels à base d’aubépine ne sont pas efficaces pour deux raisons. Ils utilisent une extraction aqueuse simple, qui ne permet pas d’extraire tous les composés utiles de la plante. Et ils sont toujours sous-dosés. Les principes actifs sont donc présents en trop faible quantité pour que le produit soit efficace.”

Aussi, le laboratoire Phytonika, fidèle à sa spécialité, a décidé de mettre au point un extrait d’aubépine hydro glycériné très concentré, obtenu par pression à froid.
Ceci confirmait mes conclusions précédentes, me montrant une fois de plus comment Big pharma handicape légalement des produits naturels à l’efficacité avérée depuis des siècles, afin de ne pas concurrencer ses produits soit médiocres soit très chers (la sécu paye…). Cela rappelle l’arnaque de la Vitamine C dont la dose légale journalière a été limitée à 400 mg par jour (pour qu’elle ne puisse pas marcher).

Parmi les écrits de Jean Palaiseul dans son livre “Nos Grands-Mères savaient”…

L’aubépine est un arbuste épineux des campagnes surnommé “épine blanche ou épine de mai” qui offre à chaque printemps des jonchées de merveilleuses petites fleurs blanches au parfum délicat et rafraichissant.
Les anciens l’utilisaient contre la goutte, la pleurésie, les vertiges, l’insomnie, les angoisses, et même pour des pratiques magiques comme celle de transformer l’humeur d’un mari frappeur, selon les femmes kabyles qui lui adressaient l’invocation suivante :
“Les hommes t’ont appelée aubépine, moi je t’appelle Kaïd qui commande – fait que mon mari ne me batte plus, ou change-le en âne à qui je ferai porter la paille.”

(Les femmes concernées peuvent essayer pour voir !)

Vertus thérapeutiques de l’Aubépine actuellement reconnues

C’est à la fin du XIXème siècle que des médecins ont redécouvert les propriétés de l’aubépine et les ont étendues.

Tonique du cœur

C’est sur le cœur que les effets de cette plante sont exceptionnels. Ses différentes molécules anti-oxydantes ont un effet direct sur le tissu cardiaque. Ils lui permettent de mieux s’oxygéner et d’être plus tonique dans ses contractions. Ainsi, l’aubépine est particulièrement indiquée en cas d’insuffisance cardiaque, angine de poitrine, troubles du rythme cardiaque.

Elle a un effet hypotenseur, permettant aussi de lutter contre l’hypertension, les palpitations et la tachycardie. Et ce n’est pas pour autant qu’elle rend le cœur plus mou puisqu’en renforçant le muscle cardiaque, elle améliore la qualité de ses contractions et donc favorise la circulation sanguine.

Par ailleurs, il a été démontré qu’un traitement à l’aubépine faisait baisser le cholestérol LDL et avait un effet antiagrégant plaquettaire ; on lui attribue donc un rôle de prévention dans la santé cardiovasculaire.

Du point de vue biochimique, son action aurait lieu directement au niveau des mitochondries, les centrales énergétiques des cellules, même si son mécanisme d’action reste en partie inconnu.
L’aubépine peut être prise en même temps que les traitements médicamenteux classiques pour les problèmes cardiaques.

Chaque personne de plus de 50 ans aurait tout intérêt à faire des cures ponctuelles pour préserver sa santé cardiovasculaire. Rappelons que les maladies cardio-vasculaires sont la deuxième cause de décès en France, juste derrière les cancers.

Antispasmodique
L’aubépine est aussi une plante relaxante, donc qui agit sur le stress, l’anxiété et le sommeil.
Le stress étant étroitement lié à la santé cardio-vasculaire, il n’est pas difficile de comprendre que les effets hypotenseurs de l’aubépine auront un aspect bénéfique en cas de stress et d’anxiété. Elle permet de relâcher les muscles et la tension accumulée. Elle favorise donc logiquement le sommeil.

Son usage est aussi recommandé contre les troubles congestifs de la ménopause, les palpitations, les bouffées de chaleur, l’insomnie, l’irritabilité et les bourdonnements d’oreille.

Protocole de fabrication Phytonika

Le laboratoire Phytonika travaille directement sur les fleurs et fruits d’aubépine, qui sont les parties les plus concentrées en principe actif. Il utilise son procédé spécial d’extraction par pression à froid hydro glycériné (déjà utilisé pour la Silice de prêle et d’ortie), permettant d’obtenir intégralement les principes actifs de la plante sans dénaturer le produit.

De plus, aucun conservateur toxique n’est introduit au niveau des additifs, afin de privilégier l’harmonie naturelle du produit.

Enfin, dernière particularité l’aubépine forte est sa grande concentration en plantes, qui est la plus forte proposée actuellement sur le marché soit 500g par litre.

Indications

                  • Angine de poitrine
                  • Angoisse précordiale
                  • Athéromes artériels
                  • Bourdonnements d’oreille
                  • Calmant nerveux
                  • Cholestérol LDL hyper
                  • Cœur : douleurs crampoïdes
                  • Cœur : faiblesse avec dyspnée
                  • Cœur : lésions valvulaires
                  • Cœur : troubles du rythme
                  • Insomnies
                  • Irritabilité
                  • Ménopause : bouffées de chaleur
                  • Ménopause : troubles congestifs
                  • Palpitations
                  • Tachycardie

Présentation – Posologie

                  • * Flacon de 250 ml concentré à 500 g/l d’extrait de plante (fleurs et fruits)
                  • * 20 ml par jour avec le bouchon doseur, en une prise entre les repas. Peut être bu pur ou dilué dans un verre d’eau.
                  • * Durée d’une cure : de 3 à 6 flacons selon l’importance du problème

 

Vous pouvez vous procurer le produit ici :


Lien pour le site de reinfocovid.

https://reinfocovid.fr/