Aller à…
RSS Feed

Les vaccins ne sont plus des vaccins, ils n’en portent que le nom !


Empoisonnement vaccinal

obligatoire généralisé ?

(Cela m’agace à devoir rabâcher sans cesse, preuves à l’appui, toujours les mêmes choses depuis plus de 20 ans. Pendant ce temps les victimes se multiplient par milliers, de nombreuses vies sont brisées, ce que nient et continuent à nier ceux qui vivent grassement de cette sinistre farce).

Des chiffres relevés sur www.kla.tv/15294

Savez-vous que :

En 1999 au Tennessee, il y a eu une explosion de cas d’oreillons, malgré des taux de vaccination élevés ? Or 75 % des enfants qui l’ont contracté avaient été vaccinés.

En Suisse en 1994,1995 et 1999, 1 000 personnes ont contracté les oreillons, avec des taux de vaccination de plus de 95 % dans tout le pays. Parmi les personnes touchées, 78 % étaient vaccinées et ont quand même contracté la maladie.

En 1996, il y a eu 2 778 cas de coqueluche aux Pays-Bas, malgré un taux de vaccination de 96 %. Parmi les personnes touchées, 89 % des enfants étaient dûment vaccinés.

Depuis l’introduction de la vaccination contre la méningite, les cas de maladie et la fréquence de la maladie ont augmenté de 40 %.

En 2001 en Afrique, après le DTC (vaccination contre la polio) la mortalité infantile a été deux fois plus élevée.

En 2005, il y a eu 33 décès de nourrissons après une vaccination sextuple avec Hexavac.

En 2009, 1 470 cas de complications vaccinales ont été signalés, dont 83 décès après la deuxième vaccination sextuple avec Infanrix hexa.

Je pourrais ici vous citer des pages entières de telles catastrophes qui ne sont jamais avouées en France – le pays de Pasteur, donc la référence absolue !

NOTA : Savez-vous que les grands labos ont réussi à faire voter une loi américaine leur garantissant l’immunité juridique en cas de complications conséquentes, même graves, même mortelles – ceci n’empêche pas que l’on vous oblige à accepter par ignorance ce contrat pourri, que vous n’accepteriez jamais pour l’achat de n’importe quel matériel du commerce. Et vous trouvez cela normal, de plus pour vos enfants ?

Revenons maintenant sur les composants des vaccins :

Savez-vous que :

Alors qu’aucun médicament ne peut être diffusé au niveau public sans AMM (autorisation de mise sur le marché), les vaccins en sont dispensés. L’industrie pharmaceutique n’est même pas obligée de déclarer avec précision tous leurs composants.
Imaginez que subitement, une loi dispense les acteurs des chaines alimentaires diffusées dans les supermarchés de marquer sur les emballages la composition des produits et les traitements qu’ils ont reçu. Continueriez-vous à acheter ces produits les yeux fermés en toute confiance ? Mieux, si la loi vous interdisait d’acheter vos produits alimentaires ailleurs que dans les supermarchés, que feriez-vous ? Rien ? Or c’est exactement ce à quoi, vous êtes en train de vous soumettre avec les vaccins.

Ceci signifie que les vaccins peuvent être imposés sur le marché
alors qu’ils n’ont pas dépassé la phase expérimentale.

Aujourd’hui, presque tout le monde sait que ces doses de vaccin contiennent du mercure, des composés d’aluminium, du formaldéhyde, de la nanotechnologie, des séquences de virus dangereux, etc. ! Par exemple, le formaldéhyde qui était anciennement un composant des vernis pour le bois a été interdit parce que les vapeurs du bois verni inhalées dans les chambres à coucher sont très nocives pour la santé… Mais pour nos enfants, il n’y a aucun problème à inoculer dans leur sang un tel poison ?

Toutes les statistiques sérieuses et indépendantes convergent pour conclure que les enfants qui ont échappé au rouleau compresseur vaccinal (grâce à des parents intelligents, ou de classe sociale élevée) bénéficient d’une santé plus robuste et de meilleure défenses immunitaires.

Depuis près d’un siècle, tout médecin digne de ce nom doit savoir que les maladies infantiles ne sont pas dangereuses et peuvent être allégées à partir du moment où elles sont accompagnées intelligemment par des moyens naturels tels le chlorure de magnésium et la tisane de bourache, et qu’en outre elles sont nécessaires à la construction immunitaire des enfants.

Des effets secondaires gravissimes

Savez-vous que :

Les études les plus récentes indiquent que la multiplication et la généralisation des vaccins est liée intimement avec l’augmentation mondiale des maladies chroniques plus ou moins dramatiques qui sont dues à un dérèglement à vie du système immunitaire.

Des chercheurs et des laboratoires indépendants ont découvert que de nombreux vaccins sont contaminés par des rétrovirus pouvant altérer le génome ADN et causer le cancer à plus ou moins long terme.

Pourquoi cette flambée d’autisme (1 enfant sur 55 contre 1 sur 25 000 il y a 15 ans), alors que l’on retrouve systématiquement de l’aluminium dans leur cerveau ainsi que dans celui des Alzheimer ?
D’où vient cet aluminium massif si ce n’est des nouveaux vaccins ?

Avez-vous entendu parler des 250 000 vaccins défectueux en Chine et de la tragédie des vaccins oraux en Inde, avec plus de 450 000 cas de paralysie et de décès signalés ? Mais ce n’est jamais alarmant tant que çà ne tombe pas sur votre propre gamin…

Et la cerise sur le gâteau, le vaccin HPV – soi-disant contre le risque de cancer du col de l’utérus qui serait conséquent à long terme au papillomavirus (maladie bénigne qui s’autoguérit en 18 mois) – le pire de tous dont j’ai parlé à maintes reprises, et qui a déjà transformé en légumes (paralysies voire décès) tant des jeunes filles ados dans le monde qui étaient en pleine santé et de joie de vivre.

Il y a des milliers de cas dramatiques
dont les médias ne sont pas autorisés à parler.

Pourquoi attendre la catastrophe pour vous décider à faire vos propres recherches – tout est sur Internet, mais bien sûr pas sur « Télé mensonges et divertissements ».

Je voudrais narrer ici l’exemple qui m’été rapporté de deux parents qui voulaient partager leur grand malheur avec d’autres personnes dans les médias sociaux. Leur enfant est devenu autiste (handicapé mental) après une vaccination. Ils ont cherché des personnes sur Facebook et autres réseaux, qui auraient vécu la même expérience. Ils s’attendaient à quelques personnes qui répondent ; la surprise, c’est qu’en peu de temps 250 000 personnes ont répondu et leur ont confié exactement vivre le même cauchemar ! Alors pourquoi ne publie-t-on pas cela dans les mass-médias ? Parce qu’il ne faut pas que cela se sache !

Voilà qui aide à comprendre pourquoi en 2015, en cinq semaines 14 médecins sont morts mystérieusement : c’étaient TOUS des opposants à la vaccination (pour exemple…). Difficile d’en vouloir à la majorité de ceux qui se soumettent.

Nous faire subir des interdictions scolaires pour cause de refus de la vaccination de nos enfants est un acte de dictature insoutenable de la part d’empoisonneurs patentés, obligeant à sacrifier les familles pour le compte d’une organisation sans âme, insensible au malheur et dont la seule religion est le Dieu argent.

Nota : Selon les études sur l’évolution de la longévité, c’est la première fois que l’espérance moyenne de vie qui était régulièrement croissante depuis plusieurs siècles commence à s’inverser avec des enfants risquant fort de vivre moins longtemps que leurs parents.

Par ailleurs, il se dit que le Plan Blue Beam prévoit pour les années qui viennent une généralisation de l’obligation vaccinale pour tous les âges, avec barrage professionnel et barrage d’accès aux services publics de tous ceux qui ne s’y seront pas soumis. On veut donc nous traiter comme des animaux et nous rabaisser à des sous-humains – mais bien sûr les classes gouvernantes seront exemptées.

Que les adeptes de la vaccinomania fassent ce qu’ils veulent, persistant prudemment dans leur croyance à une œuvre philanthropique et bienveillante, c’est leur droit, mais que l’on oblige les lucides à subir l’enfer vaccinal, c’est du nazisme pur et simple. Y résister à tout prix est un acte civique de légitime défense devant une déclaration de guerre qui prétend nous vouloir du bien.

Les vaccins ne sont plus des vaccins,
ils n’en portent que le nom !

Une bombe qui arrive à point !

VACCINATIONS FORCÉES
Le gouvernement américain perd un procès historique
aux conséquences énormes

 

L’avocat spécialisé dans les blessures par vaccin Robert F. Kennedy Jr., Del Bigtree, producteur du documentaire anti-vaccin supprimé, Vaxxed et le Informed Consent Action Network (ICAN), sont crédités de cette victoire.
Ils ont exigé les documents gouvernementaux pertinents prouvant que tous les vaccins approuvés par le gouvernement fédéral avaient été testés pour la qualité au cours des 32 dernières années – et il n’y en avait aucun. Voici les énormes implications juridiques et pratiques de cette victoire juridique pour le peuple américain (et par voie de conséquence, de tous les pays contrôlés par l’OMS).

Cela signifie que le ministère américain de la Santé et des Services sociaux et tous les fabricants de vaccins mentent au peuple américain depuis plus de 30 ans au sujet de l’efficacité et de la sécurité des vaccins ; cela peut finalement signifier que la poursuite de l’existence – au moins dans leur forme actuelle – de cinq agences américaines de « santé » est désormais mise en doute : le CDC, la FDA, l’OIM, le NIH et la partie « Santé » du DHHS lui-même ; cela peut également menacer l’existence de commissions médicales d’État et de guildes médicales exclusives comme l’AMA;

Cela signifie que les fabricants de vaccins ont été frauduleusement exemptés de ce que tous les autres fabricants de médicaments pharmaceutiques ont été contraints de faire concernant la re-certification semestrielle pour la qualité et l’efficacité – ce qui signifie que leurs vaccins n’ont jamais été testés pour la qualité et n’ont pas démontré l’innocuité ou l’efficacité depuis plus de 30 ans.

Ce cas peut désormais être légalement cité par tous les parents mandatés frauduleusement par toute réglementation / exigence gouvernementale / organisationnelle selon laquelle ils doivent vacciner leurs enfants pour l’école ou toute autre activité, pour arrêter la vaccination forcée de leurs enfants.

Ce cas peut désormais être légalement cité par tous les employés mandatés par leur employeur pour se faire vacciner afin de conserver leur emploi.

Ce cas peut désormais être légalement cité par tous ceux qui demandent une indemnisation pour une blessure due au vaccin, ce qui rend probable la faillite légale de l’industrie des vaccins pharmacologiques dans un proche avenir, comme Bayer-Monsanto après la victoire juridique historique remportée par les mourants.

L’avenir de la médecine allopathique sous sa forme actuelle est maintenant mis en doute, ainsi que celui du cartel pharmaceutique mondial, car presque tous les médicaments prescrits par les praticiens allopathiques proviennent de sociétés « pharmacidiques » qui ont également commis des fraudes et des blessures vaccinales.

L’existence des médias d’information traditionnels des États profonds sera désormais également menacée, puisque 70% de leurs revenus proviennent du cartel pharmaceutique mondial, qui en Amérique a été responsable de 750 000 à 1 million de sacrifices humains par an pendant au moins le dernier demi-siècle. Les taux d’autisme vont maintenant probablement chuter, libérant le peuple américain d’une autre débilité profonde provoquée par l’État, et fournissant des preuves supplémentaires de l’autisme de masse causé par la vaccination.

Tous les responsables gouvernementaux qui ont adopté des lois légalisant la fraude aux vaccins au niveau national ou international, ou qui ont autrement aidé et encouragé cette fraude aux vaccins peuvent désormais être accusés de fraude, de malversation et, dans certains cas, de crimes de guerre en vertu du Code de Nuremberg.

Plus d’informations :
https://cairnsnews.org/2018/11/19/us-govt-loses-landmark-vaccine-lawsuit/?fbclid=IwAR35rTdHbGW0u4j9T-ZWRv20to7a4tiaUNgeb1F3AL9UGY7O3kzCzK_Fxw https: // cairns hhs-stipulated-order-july-2018.pdf

Mots clés: , , , , , , , , , , , ,