Aller à…
=> CANCER : Téléchargez 2 livres gratuitementRSS Feed

L’Ibuprofène, c’est encore pire que ce que l’on pensait !


IBUPROFENE 
ce qui est en train de se passer
sur les anti-douleurs
et anti-inflammatoires
est très grave.

On est en train de mettre en danger de mort les millions de personnes âgées qui souffrent de douleurs chroniques. Vous-même, vous êtes directement concerné(e) si vous avez des douleurs articulaires qui vous tenaillent (arthrose), des douleurs de dos quotidiennes (lombalgie), ou d’autres douleurs permanentes.
Et si vous n’êtes pas touché(e) personnellement, c’est forcément le cas d’un de vos proches – un frère, un parent, un ami de longue date – car l’arthrose touche à elle seule près de 10 millions de Français !
Alors aidez-moi à faire connaître cette vérité partout autour de vous.

L’Ibuprofène cause des crises cardiaques dès la première semaine

Une étude scientifique publiée en mai 2017 dans le prestigieux British Medical Journal vient de le révéler : l’Ibuprofène et les autres anti-inflammatoires augmentent considérablement votre risque de crise cardiaque en seulement quelques jours !

Dès la première semaine, votre risque d’infarctus :

                      • Augmente de 48 % avec l’Ibuprofène.
                      • Augmente de 50 % avec le Diclofénac.
                      • Augmente de 53 % avec le Naproxène.
                      • Augmente de 58 % avec le Nofecoxib !

Notez bien que cette étude est la plus large jamais réalisée sur le sujet, avec près de 500.000 patients étudiés. Mais attention : vous devez savoir que le lien entre anti-inflammatoires et crise cardiaque n’a rien de nouveau.

En 2004, le VIOXX, un puissant anti-inflammatoire avait été retiré du marché en catastrophe pour avoir causé plus de 30.000 morts par crises cardiaques en très peu de temps.
Mais il y a pire :
Sur le coup, les autorités américaines ont mis sur pied un comité d’experts internationaux pour évaluer l’ampleur des dégâts du Vioxx par rapport aux autres médicaments anti-inflammatoires, type Ibuprofène ou Diclofenac. Et qu’ont révélé ces experts ?
Que TOUS les anti-inflammatoires sur le marché augmentaient sévèrement le risque de crise cardiaque, ce qui a été confirmé depuis par de nombreuses études.
Et qui est le plus à risque de mourir terrassé par une crise cardiaque ? Les personnes âgées, bien sûr à qui on prescrit pourtant massivement des anti-inflammatoires contre les douleurs articulaires !

Vous allez dire : d’accord, mais il faut bien soulager la douleur ! C’est vrai… Mais c’est là que l’affaire devient encore plus scandaleuse car :
La chondroïtine (naturelle) est aussi efficace que les dangereux anti-inflammatoires !

Par un heureux hasard, une autre étude scientifique majeure a été publiée quelques jours seulement après celle sur les anti-inflammatoires – et ses conclusions sont ravageuses pour nos autorités de santé.
L’étude prouve qu’un remède naturel sans le moindre effet indésirable, la chondroïtine sulfate, est au moins aussi efficace contre l’arthrose du genou que les anti-inflammatoires classiques.
Ce n’est qu’une nouvelle confirmation de ce qu’on savait depuis des années !

Déjà en 2014, la grande étude « The Moves », présentée en juin 2014 au Congrès Européen annuel de Rhumatologie, avait démontré par A + B que ce remède naturel, avec la glucosamine était aussi efficace que les anti-inflammatoires contre les douleurs articulaires… mais sans provoquer de crise cardiaque ni de saignements de l’estomac !

Aujourd’hui, la situation est claire :

            • D’un côté, vous avez les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) type Ibuprofène ou Diclofénac, qui soulagent la douleur au départ, mais au prix de lourds effets secondaires.
            • De l’autre, vous avez 2 substances naturelles, la chondroïtine et la glucosamine, qui soulagent aussi bien la douleur sur la durée mais sans le moindre effet indésirable !

 

En janvier 2015, la ministre de la Santé Marisol Touraine a décidé de dérembourser ces deux remèdes naturels efficaces et inoffensifs : la chondroïtine et la glucosamine.
Les anti-inflammatoires tel l’Ibuprofène, eux, sont restés parfaitement remboursés et continuent d’être prescrits à tour de bras !

Il est très clair qu’on ne rembourse que les médicaments dangereux – et cela veut dire quoi ? Ne serait-ce pas une mesure pour soulager les caisses de retraite… ?

Mais ce n’est pas tout :
Le 24 mars 2017, en pleine campagne présidentielle, en catimini juste avant de partir, Marisol Touraine a publié un décret pour dérembourser un autre traitement naturel contre l’arthrose : la “visco-supplémentation”, qui consiste à injecter une substance présente naturellement dans l’articulation, à savoir l’acide hyaluronique. C’est un traitement qui donne une grande satisfaction à de nombreux malades, et qui permet d’échapper à la surconsommation d’anti-inflammatoires !
Il paraît clair que sa mission était de laisser le champ libre aux médicaments chimiques de l’industrie pharmaceutique.

Rappel :

L’Ibuprofène est le second médicament le plus vendu en France, après les paracétamols…
Un remède criminel qui fait pleuvoir des milliards dans l’escarcelle de Big Pharma !

Nota : Il convient de signaler que les deux remèdes anti inflammatoires classiques naturels qui ont été cités pour leur ancienneté ne détiennent plus actuellement le palmarès car tout évolue dans les médecines alternatives comme dans toutes les technologies – ainsi, parmi ceux que je connais bien, et que j’utilise, voici une liste non exhaustive aussi variée qu’efficace lorsqu’elle est correctement ciblée en fonction des terrains pathologiques en présence :

Spécifiques arthrite et arthrose

            • Huile de Sacha Inchi
            • Nacre d’huître
            • Silice d’ortie
            • Soufre organique MSM
            • Zéolithe surfine


Et aussi des anti inflammatoires généraux
 :

            • Apigène  90
            • Champignon Reishi
            • Ginseng Sibéria
            • Hydraphyt
            • Jus de pomme de terre crue
            • Oréganol
            • Serracor NK

(Vous pouvez trouver ces produits dans les articles déjà parus sur mon site).

Evidemment, ces produits ne sont pas remboursés,
mais il faut choisir entre :
SATISFAITS OU REMBOURSES
Spread the love
  •  
  •  
  •  
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mots clés : , , , , , , , , , ,

Lire aussi : SIDA : l'imposture
WordPress Appliance - Powered by TurnKey Linux