Aller à…
RSS Feed

Le nouveau “Capillar PLUS”…


…maître de la microcirculation capillaire

Beaucoup de ceux qui ont connu les bienfaits de Capillar découvriront avec plaisir le Capillar PLUS (Quercévital), version française de la nouvelle avancée thérapeutique russe très populaire du nom de Ascovertin et qui est un complexe de dihydroquercétine (DHQ) et de vitamine C.

Nous savons que le stress oxydatif conditionne bon nombre de syndromes dégénératifs causant des vieillissements organiques prématurés. En l’occurrence, l’Académie des sciences médicales de Russie a récemment mené deux études cliniques d’Ascovertin sur 52 patients présentant une mauvaise irrigation du cerveau pendant 21 jours. La diminution de la viscosité du sang des patients avec sa tendance à la coagulation qui en a résulté a amélioré leur attention, leur mémoire et leurs performances mentales ; elle a aussi soulagé les vertiges, normalisé leur sommeil, soulagé leurs maux de tête et réduit leur fatigue. Aucun changement de ce type n’a été observé chez les patients témoins appariés selon l’âge.

  • A notre époque particulièrement risquée au niveau de l’hyper coagulation sanguine associée aux vaxxins ARNm, l’utilisation préventive du Capillar PLUS (Quercévital) est très recommandable.

Pourquoi le mélange dihydroquercétine – Vitamine C ?

La vitamine C améliore beaucoup l’efficacité de la dihydroquercétine :

  1. en prolongeant sa période d’activité dans l’organisme,
  2. en améliorant sa régénération,
  3. en ralentissant son élimination par l’organisme,
  4. en créant une efficacité globale augmentée par la synergie.

Index des actions de la vitamine C naturelle ajoutée

  • Améliore la microcirculation capillaire,
  • Antifatigue,
  • Anti-infectieux important qui renforce les défenses immunitaires,
  • Antioxydant des plus performants,
  • Anti-tumoral,
  • Augmente la résistance aux chocs anaphylactiques et aux allergies,
  • Augmente le tonus des parois capillaires,
  • Intervient dans le métabolisme phosphocalcique,
  • Limite une production anarchique de radicaux libres,
  • Participe à la production des globules rouges,
  • Potentialise l’action des autres vitamines dont elle est le starter,
  • Protège l’ADN de la radioactivité (résultats Fukushima),
  • Ralentit le vieillissement cellulaire et organique,
  • Stimule la formation des substances osseuses en cas de fracture,
  • Stimule les fonctions cérébrales,
  • Transporte l’hydrogène dans les oxydo-réductions cellulaires.

 

Index des indications du Capillar PLUS (Quercévital)

C’est un puissant flavonoïde extrait d’un bois de mélèze Sibérien écologiquement pur, qui depuis des années alimente un important marché de la santé en Russie. Plus de 600 études ont toutes confirmé son efficacité et son innocuité :

  • Antioxydant des plus puissants,
  • Athérosclérose,
  • AVC : risque,
  • Cardio vasculaire délabré,
  • Cataracte : prévient la formation,
  • Céphalées récurrentes,
  • Cérébral : baisse de performances,
  • Cholestérolémie,
  • Circulation capillaire : stase ou obstruction,
  • Cœur : arythmies par disfonctionnement électrique,
  • Diabète : prévient les complications du,
  • DMLA : risque,
  • Fatigue,
  • Foie fragile,
  • Hépatite,
  • Hypertension,
  • Immunodéficience,
  • Infarctus : risque,
  • Infections,
  • Inflammations,
  • Membres et extrémités froides,
  • Mémoire défaillante,
  • Œdèmes,
  • Peau : vieillissement,
  • Sang : viscosité excessive (risque de caillots),
  • Stase capillaire périphérique,
  • Système nerveux fragile,
  • Triglycérides du sang hyper,
  • Vaisseaux capillaires fragiles,
  • Vieillissement organique prématuré,
  • Yeux : mauvaise irrigation de la rétine.

 

Ce système capillaire toujours ignoré de la médecine

Les médicaments classiques de la circulation sanguine n’agissent que sur les réseaux artériels et veineux qui ne représentent en fait que 20% de la circulation totale ; à savoir que le cœur ne pompe le sang que dans ces 20% du réseau. Les 80% restants sont constitués d’une énorme pelote de micro-cheveux creux, répartis dans tout le corps et d’une longueur évaluée à (tenez-vous bien) 100.000 km ! (2,5 fois le tour de la terre).
Les seuls capillaires rénaux sont évalués à une longueur de 60 km. Ces micro tuyaux sont tellement fins, qu’un seul globule rouge peut passer à la fois, et encore, en s’aplatissant…

Il est évident que le cœur est incapable de pousser le sang dans un tel système. Alors, comment la progression capillaire peut-elle se faire ? Feu Dr Alexandre Salmanov annonçait dans ses ouvrages un mécanisme péristaltique autonome qui a été mis en évidence par les Pr Baillard, Leriche ainsi que d’autres chercheurs russes.

Sachez qu’à l’âge de la retraite, il ne reste chez beaucoup de personnes, en moyenne que 40% de leur réseau capillaire fonctionnel. Ne cherchez pas ailleurs l’explication de la dégénérescence physique de la vieillesse différente selon les individus : c’est l’état du réseau capillaire.

A titre d’exemple, pourquoi les varices et insuffisances veineuses ? Il n’existe aucun remède efficace et définitif pour cela, car personne ne remonte à la source du mal – les tissus veineux ne peuvent être nourris que par des réseaux capillaires qui sont probablement asséchés partiellement – la solution thérapeutique n’est donc pas au niveau des veines elles-mêmes, mais dans un réveil des capillaires environnants.

Même chose avec les disques vertébraux que l’on dit usés alors qu’ils ne sont que déshydratés et secs. En fait ils ne sont plus desservis depuis longtemps par leur réseau capillaire associé, à supposer pour des raisons de stress constrictif constant plus ou moins conscient. Les disques peuvent être regonflés par une réhydratation percutanée massive in situ avec du Quinton isotonique (réservé aux animaux…) en 7 à 10 semaines (tapez hydrotomie quinton iso sur mon site www.micheldogna.fr).

Ces exemples peuvent être multipliés, et pourraient être évités en entretenant périodiquement le fonctionnement de notre microcirculation capillaire générale pour laquelle le Capillar PLUS (Quercévital) me semble un choix idéal.

  • NOTA : Il est à noter dans le contexte actuel qu’avec un sang attaqué par de l’oxyde de graphène nanométrique vaccinal ARNm, qui se trouve épaissi avec des centaines de milliers de micros caillots (agglutinement d’hématies), la microcirculation capillaire se trouve dangereusement réduite, voire bloquée… sur 100 000km de distribution aux tissus cellulaires ! L’oxygène sanguin et les nutriments ne sont plus approvisionnés, le gaz carbonique et les déchets organiques ne sont plus évacués – ce n’est pas une situation d’avenir !

 

Posologie

2 comprimés aux 2 repas principaux
Durée : 2 mois renouvelable après arrêts de 10 jours
Traitement d’entretien : 1 comprimé aux 2 repas principaux

Vous pouvez vous procurer le produit ici