Aller à…
=> CANCER : Téléchargez 2 livres gratuitementRSS Feed

Pour nettoyer le foie et tout l’organisme…


DETOX

Voici un complexe d’extraits concentrés de trois plantes offrant une synergie d’une exceptionnelle efficacité.

Détox permet :
– un désempoisonnement rapide de l’organisme,
– un puissant nettoyage et une stimulation du foie,
– un bon équilibre de tout l’appareil digestif.

Voici un exemple concret :

En cas d’intoxication aux champignons, par exemple – le plus terrible à l’amanite phalloïde – les symptômes apparaissent de 12h à 24h après l’ingestion. Le premier réflexe doit être d’ingérer à haute dose du charbon activé dans de l’eau – c’est ce que l’on donne systématiquement dans tout centre anti poison en raison de son pouvoir absorbant exceptionnel connu.
Mais une fois que le foie est atteint, le charbon n’agit plus, et la médecine moderne ne connaît pas d’antidote ; seule la transplantation de foie est proposée pour éviter la mort. Or de nombreux essais cliniques ont montré que des patients intoxiqués aux champignons ont été sauvés par du chardon-marie. C’est en fait la silymarine qu’il contient qui diminue la mortalité de 50% dans les cas d’intoxication les plus extrêmes aux champignons.
Dans le Détox, l’action du chardon marie est encore renforcée par l’adjonction de deux plantes :
– L’artichaut feuille
– Le radis noir

Le foie, organe-clé de la santé

Le foie est un organe peu innervé, c’est pourquoi son mauvais fonctionnement n’est pas douloureux et passe souvent inaperçu. C’est la station d’épuration du corps et le lieu de synthèse de nombreuses molécules indispensables de l’organisme (hormones, enzymes, protéines, acides gras, etc.). Lorsque le foie fonctionne mal, le corps s’intoxique et les métabolismes ne se font plus correctement, il y a perte de vitalité et de tonus. Aussi, l’importance du foie est tenue pour capitale en naturopathie. C’est pourquoi une cure de détoxification est recommandée aux changements de saisons, de même que l’on doit impérativement effectuer la vidange d’huile et le changement de filtre des moteurs de voiture si l’on veut qu’ils durent.

Nous rejoignons ici complètement le très célèbre en son temps, Docteur Alexandre Salmanov, père de la « capillarothérapie », dont j’ai exhumé et réactualisé ses deux ouvrages magistraux, que tous les médecins devraient lire afin d’ouvrir leur esprit au dessus du formatage de Big Pharma : « Les mille chemins de la guérison » et « Secrets et Sagesse du corps » aux éditions Médavi, dont j’ai extrait un petit manuel pratique : HYDROTHERAPIE CHEZ SOI – éditions Guy Trédaniel.
Alexandre Salmanov écrit : « Il faut laver, il faut chauffer le foie.« 
« En chauffant le foie, en augmentant la température du sang dans les lacs sanguins du foie et de la rate, nous activons la circulation dans les capillaires hépatiques et spléniques et nous arrivons à augmenter le volume de sang circulant.

NOTA : L’apport de l’énergie thermique, calorifique, diminue les besoins alimentaires. »
Il ajoute :
« Cette opération simple si peu coûteuse appliquée systématiquement pendant des mois, des années, est d’une valeur préventive inestimable. Après deux, trois, voire quatre semaines de cette simple thérapeutique, le diaphragme commence à être débloqué, ses mouvements deviennent plus amples, plus forts. La respiration, la circulation, la nutrition générale sont améliorées au profit de l’organisme. Je ne connais pas une médication plus simple, plus profonde et plus efficace que l’application de la bouillotte sur la région du foie. On lave tous les jours son visage, ses mains, il faut aussi, tous les jours, laver le foie. Chauffez le foie, si vous voulez vivre plus longtemps et être moins souvent malade. »
Oui, laver le foie, çà, c’est aussi l’affaire du Détox, et nous allons l’examiner en détail.

Analyse des principes actifs

¤  Le chardon marie (240g/ litre)

C’est la plante du foie par excellence. Grâce à son principe actif, la silymarine (flavonoïdes extraits du chardon-marie dont le plus actif est la silybine), elle assure la protection du foie, organe indispensable pour détoxifier l’organisme, en l’aidant à stimuler ses métabolismes et à régénérer ses cellules (hépatocytes). En stimulant le foie, le chardon-marie l’aide à contrôler le taux de cholestérol sanguin et à métaboliser les produits toxiques présents dans l’organisme.

La silymarine a été démontrée comme étant la molécule la plus efficace pour protéger le foie en cas d’intoxication aigüe comme celle aux champignons, à l’alcool, aux médicaments ou encore en cas d’hépatite virale ou de cirrhose du foie.
Il y a plus de 500 références scientifiques montrant ses effets protecteurs sur le foie. En voici une liste non-exhaustive :

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26091874
http://link.springer.com/article/10.2165/00003495-200161140-00003
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17213517
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26997594
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27158393
http://www.nature.com/ajg/journal/v93/n2/full/ajg1998644a.html

¤  L’artichaut feuille (120g/litre)

Il soulage les troubles digestifs et hépatiques. La cynarine qu’il contient est reconnue pour stimuler la production de bile, la vitalité du foie et atténuer les lourdeurs digestives.
De nombreuses études ont démontré que l’artichaut, principalement par sa haute teneur en cynarine, protège les cellules du foie du stress oxydant et diminue la synthèse de « mauvais » cholestérol.
Voici une liste non-exhaustive des publications scientifiques appuyant ce propos :

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12738088
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/9732368
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/9194411
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/3430163
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17340401

Il est regrettable que la médecine ne mette pas en application le résultat de ces recherches.
La conclusion de ces études est que l’artichaut permet au foie de lutter contre les radicaux libres (qui sont responsables du stress oxydant) et de protéger les hépatocytes. En cas d’intoxication, le mécanisme biochimique est le suivant : les toxiques créent des radicaux libres qui vont agresser les cellules et détruire leur membrane. Lutter contre le stress oxydant revient à protéger l’organisme face au poison.

Le poison peut consister aussi bien en une dose massive toxique dont les dommages seront tels que les cellules vont mourir : c’est le principe de l’intoxication aigüe. Mais il peut prendre une autre forme chronique qui nous touche tous, à savoir de petites doses quotidiennes de poison tels les conservateurs alimentaires et toutes les molécules chimiques avec lesquelles nous sommes en contact. Ainsi, le stress oxydant étant régulier et modéré, va lentement dégrader les cellules et leur potentiel génétique, causant sur le long terme des cancers et vieillissement prématuré.
La lutte contre le stress oxydatif est la clé de la défense de l’organisme pour assurer sa longévité.

¤  Le radis noir (140 g/litre)

Il est reconnu pour stimuler la production de bile et aider ainsi à éliminer les toxines du corps. Il favorise la bonne digestion, il prévient et dissout la formation des calculs tout en tonifiant le foie. Il est particulièrement indiqué pour les problèmes de digestion et de transit.
Le radis noir est riche en isothiocyanates dont les glucosinolates. Ces molécules ont un effet anti-oxydant et hépatoprotecteur. Elles aident même à prévenir le cancer du foie.
Quelques références :

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17616135
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16161062
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/13376018

Procédé de fabrication

Le glycérol végétal est utilisé pour mener une extraction par pression à froid. Il en résulte ainsi un produit ultra-concentré en plantes. Cette extraction est plus efficace que l’extraction aqueuse simple car les propriétés chimiques du glycérol (hydrophile mais plus lipophile que l’eau) lui permettent d’extraire plus efficacement les principes actifs des plantes peu solubles dans l’eau.

Par ailleurs, la forme glycérinée permet une assimilation très supérieure par rapport aux gélules ou ampoules aqueuses qui sont moins bio disponibles.
Détox est 100% naturel et sans conservateurs. Pour en savoir plus sur l’extraction au glycérol : http://www.phytonika.com/lextraction-au-glycerol/.

Récapitulatif des indications

Acné – Psoriasis
Cholestérolémie
Cirrhose du foie
Diabète
Hépatite virale
Intoxication alimentaire
Intoxication médicamenteuse
Lourdeurs digestives
Paresse biliaire et hépatique
Paresse du transit

Posologie

Pour une intoxication : 10 cuillères à soupe par jour jusqu’à amélioration de l’état.
En cure saisonnière : 2 à 6 flacons  –  1 à 2 cuil à soupe par jour

Nota : L’action de Détox sur le foie peut également corriger des problèmes annexes au niveau des yeux, de la peau (acné, psoriasis) ou métaboliques (diabète, hypercholestérolémie).

Flacons de 250 ml (pour 2 semaines)
Vous pouvez vous procurer le Détox ici :

Laboratoire PHYTONIKA (Maison Baccichetti)
code EDX pour une offre de bienvenue 
T 06 95 67 18 76